Les vacances de la honte.

Les policiers qui escortent les clandestins expulsés par avion bénéficient de « miles » de fidélité de la part des compagnies aériennes.

S’offrir des vacances à bon compte sur le dos des clandestins ne semblent pas gêner outre mesure les flics de la République!

AIR FRANCE, qui transporte la majorité des clandestins expulsés par avion, ne veut pas faire de commentaire.

Si le procédé vous choque, une solution, choisir une autre compagnie et faire savoir pourquoi.

Violences policières « circulez, y a rien à voir ».   (A lire sur http://www.bakchich.info)

Étiquettes : , , , , ,

4 Réponses to “Les vacances de la honte.”

  1. Kermit Says:

    Bon c’est un peu facile d’accuser les flics. Que feriez vous si gangnat 1400 euros net par mois vous auriez la possibilité de collecter assez de miles et d’une facon parfaitement légale pour partir au soleil en famille.

    Et Air France n’y est pour rien, pourquoi diable ces flics qui se tapent le sale boulot seraient ils traités différemment des autres passagers fréquents qui accumulent tout autant les miles de voyages qu’ils font pour leur entreprise.

    Si c’est extrèmement choquant de penser que ces policiers recoivent des miles en rapatriant les expulsés, ca serait tout aussi choquant de ne pas leur reconnaitre les memes droits que les autres.

    Mais tout ca à avoir avec notre « misérable » petite conscience. Ces flics font leur boulot rien de plus, la haine qu’on leur porte c’est la haine de nous même et de notre société qui exclu, ces miles, c’est un peu nous qui les recevons et ca nous fout la honte. Alors tirer sur les ambulances, c’est trop facile.

  2. raannemari Says:

    Quelle que soit la somme qu’on me proposerait ce serait non, je place la dignité humaine au dessus de tout.
    Quand au fait qu’ils font leur boulot, certains ont dit cela aussi entre 40 et 45!

  3. Kermit Says:

    Je ne vois pas ce qui vous permet de penser que ces flics ne place pas la dignité humaine au dessus de tout, quelle prétention. C’est toujours facile de critiquer et pouah, l’argument de 40-45 est d’une pauvreté malheureusement souvent égalée. Dès que quelque chose nous dérange on sort l’épouvantail du fascisme, de 40-45, on se met à traiter les flics de nazis, etc. C’est assez petit.

    Alors je le répète, la haine qu’on leur porte (a ces flics) c’est la haine de nous même, qu’avez vous à tant vous reprocher pour être aussi vindicatif à leur égard. Moi, j’aime la tolérance, la compréhension et je ne crois pas que cracher sur les autres apporte vraiment des solutions. Je me dit que même si il y a des milliers d’injustice dans ce monde qui me révolte, je n’ai pas encore eu le courage de me lever et de les prendre à bras le corps. Mais je ne reporte pas les reproches que je m’adresse sur les autres.

  4. raannemari Says:

    Tout d’abord je n’ai pas traité les flics de « nazis », je ne vois ce mot nulle part mais juste rappelé que certains justifient ce qu’ils font en disant obéir aux ordres.
    Dans toutes les catégories de la population il y a des sympathisants des idées d’extrême droite y compris dans la police mais je ne leur porte aucune haine, je les plains.
    Je vous rassure moi aussi j’aime la tolérance raison pour laquelle vos commentaires existent sur mon blog par contrte j’ai l’impression que vous avez du mal à supporter ceux qui ne pensent pas comme vous.
    Sans haine et sans rancune ceci clôt pour moi cette polémique.
    .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :