Après la papamobile, l’injecto-létalo-mobile.

La Chne se sert de dizaines de bus d’exécution mobiles, dans lesquels sont pratiquées les injections létales pour assurer une partie des quelques 22 exécutions capitales quotidiennes. (Vif/l’Express 25-04-2008)

Mais soyons rassurés les droits de l’homme progressent en Chine!

Le Tibet est toujours interdit aux étrangers, cela permet de réprimer en paix.

Étiquettes : , , , , ,

Une Réponse to “Après la papamobile, l’injecto-létalo-mobile.”

  1. Kermit Says:

    Et l injection lethale est encore pour les privilegies. La ou le develloppement n est pas encore sur les traces de Pekin (dans le trou de cul de la chine, chez les bouseux quoi), on promene le condamné dans les rues avant de l executer d une balle dans la tete devant la foule en liesse. Comble du cynisme, les organes sont prélevés (sauf le cerveau, mauvaise plaisanterie) pour sauver des vies et faire un peu de pognon pour les caisses de la justice ; vont ils au resto a Noel avec cette cagnotte ?

    On ne rattrape pas 70 ans de retard comme ca, en 1977 la France trucidait encore ses condamnés à coups de guillotine et en 1939 les exécutions y étaient toujours publiques !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :