Archive for juin 2008

Les in nederlands.

juin 30, 2008

http://youtube.com/watch?v=Ai-XMi5SJJQ.

Par les temps qui courent ça peut toujours servir.

Publicités

FOLON sarkoïsé.

juin 30, 2008

http://kprodukt.blogspot.com/2008/06/folon-sarkos.html#links

 

« The American Dream » se casse la gueule.

juin 30, 2008

http://bakchich.info/article4290.html

 

Quand l’anchois tue la baleine.

juin 29, 2008

Les mammifères marins succombent depuis une décennie à une épidémie provoquée par un parasite typique des chats, conséquence d’une réaction en chaîne dont des chercheurs californiens viennent de découvrir la clef.

Les phoques, les baleines et les dauphins sont touchés par Toxoplasma gondii, un protozoaire responsable de la toxoplasmose, maladie qui affecte à bas bruit plus du tiers de l’humanité.

Le parasite se transmet à tous les animaux à sang chaud, mais seuls les félins l’abritent sous sa forme infectieuse.

L’origine du mal proviendrait donc des égouts contaminés par les résidus de litières et de crottes de chats.

Les biologistes de la California Polytechnic State University ont identifié un autre hôte de prédilection de Toxoplasma gondii : l’anchois.

Ce poisson, dont les mammifères marins se nourrissent en quantité, filtre le parasite et le retient dans sa chair.

Faudrat-il désormais se priver de pizza aux anchois ?

Pas s’ils sont cuits, répondent les spécialistes : le protozoaire ne résiste pas à la chaleur.

Le Vif/l’Express 2972.

C’est du propre.

juin 29, 2008

Un lave-linge qui ne consomme qu’un verre d’eau et 98 fois moins d’énergie qu’une machine classique, c’est le bijou écologique mis au point par une équipe d’ingénieurs de Leeds (Grande-Bretagne).

L’appareil, qui pourrait être  commercialisé dès 2009, fonctionne avec des copeaux de plastiques (recyclables une centaine de fois) en guise de savon.

Le Vif/l’Express 2972.

Fuite radioactive.

juin 29, 2008

http://www.liberation.fr/actualite/economie_terre/335507.FR.php

 

Les Coréens ne veulent pas du boeuf américain.

juin 29, 2008

Des dizaines de milliers de manifestants ont protesté ces dernières semaines contre la reprise des importations de boeuf américain en reprochant au gouvernement d’avoir ignoré les inquiétudes sanitaires liées aux risques de la maladie de la vache folle (encéphalopathie spongiforme bovine) et surtout d’avoir plié devant l’allié américain.

Washington ayant fait de la reprise des importations une condition préalable à la ratification d’un traité de libre-échange historique signé avec Séoul en avril 2007;

Philippe, Yves, Nicolas, Silvio, …

juin 29, 2008

On s’assied et on ne bouge plus.

http://www.bakchich.info/article4265.html

 

Pour tous ceux qui en font une insulte!

juin 28, 2008

Celui d’Alice.       (Pierre Perret)

 

Si je me réfère

A mon dictionnaire

Il est temps de faire

La définition

De ce mot espiègle

 qui échappe à la règle

Plus noble qu’un aigle

Dans sa condition

Ce mot vous le dites

Censeurs hypocrites

Etablissez vite

Son vrai sens profond

Car si on l’ausculte

Au lieu d’une insulte

On peut faire un culte

Du joli mot con.

 

Ce lieu de délices

N’a pas de notice

Mais même un novice

En aurait la clé

Y’a sous sa pelisse

Le climat de Nice

Entre deux éclisses

Tendrement musclées

Moi mon seul complice

C’est celui d’Alice

C’est de la réglisse

Du petit sucrin

La frêle couture

Qui pourtant l’obture

Me lit l’aventure

Au creux de la main.

 

L’amour enjolive

Sa discrète ogive

Aux petites rives

Finement lactées

C’est un édifice

Tout en haut des cuisses

Un village suisse

Un matin d’été

Un mont de déesse

Qui gonfle et se dresse

Trouve la caresse

Quand soudain jaillit

Le berlingot rose

Vers ma bouche éclose

Comme un flamant rose

S’échappe du nid.

 

Tartuffes notaires

Bourgeois de Cythère

Qui trouvez austère

Cet endroit charmant

Il vous est bizarre

Rien ne le compare

A votre outil rare

De super-amant

Apprenez Jocrisses

Frustrés de service

Que celui d’Alice

Bat pour le plaisir

Et qu’il se démène

Sous les coups obscènes

D’un mât de misaine

Qui le fait jouir.

 

O tendre blessure

Divine échancrure

Sous votre toiture

De satin frisé

Du petit losange

Filtre l’eau du Gange

Entre mes phalanges

Soudain baptisées

Que la cicatrice

Si jolie Alice

Jamais ne guérisse

Mes amis sinon

Dans ce monde triste

De baiseurs centristes

Qui jouent en solistes

Je me sens si con.

 

 

 

A qui profite la cocaine ?

juin 28, 2008

Docu, France 2, 60 min.

http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article68298