Archive for août 2009

La Fête des Fous.

août 31, 2009

http://fetedesfous.free.fr/page10.html

Historique

1974 La Préhistoire de la Fête des Fous


« Sur la colline escaladée par les 600 Franchimontois, là où l’ancienne Citadelle cède peu à peu sous les coups de boutoir des constructeurs du nouvel hôpital, Sainte-Walburge est un quartier qui jusqu’ici n’a guère fait parler de lui… » 

Ainsi commence en août 1974 un article de presse qui a pour titre : « Un quartier décidé à revivre une grande fête populaire ».


Le comité de l’association des commerçants et les staffs des mouvements de jeunesse se réunissent pour mettre sur pieds une fête « Far West ». Il y a déjà un jeu scénique sur le parvis de l’église le samedi soir et le dimanche la rue est piétonne : braderie, promenades à cheval, mât de cocagne, char, podium avec animations « western » et bal sous chapiteau le soir.


Ce n’est pas encore la Fête des Fous, mais c’est tout comme. Et le quartier va encore faire parler de lui…
http://fetedesfous.free.fr/page3.html

Hymne des Fous : http://fetedesfous.free.fr/page14.html

Programme : http://fetedesfous.free.fr/page2.html

http://www.mindthegap.name/modules/news/article.php?storyid=14

 

Publicités

Alors, heureux ?

août 31, 2009

Une histoire banale (par Michel Berthelot)

http://www.wat.tv/video/inconnus-pub-credit-lyonnais-ddhs_db3n_.html

Voici un témoignage simple et clair qui est une parfaite illustration de la mentalité et des méthodes délétères des banquiers dans le cadre de notre société actuelle. Ceci a été plus ou moins vrai de tous temps mais est devenu particulièrement crucial, cruel et criant en ces temps incertains… Cette lettre est un véritable document in vivo qui devrait conduire logiquement ses protagonistes tout droit du côté du code pénal en direction des articles traitant de l’abus de confiance, de l’abus de faiblesse, puis plus précisément à ceux concernant l’escroquerie. Bref, un type de délit assez odieux dont on penserait à priori qu’il soit plutôt pratiqué par la canaille que par la banque. C’est aussi estimable et chevaleresque que l’arrachage de sac à main et les agressions de personnes âgées.

Lire la suite : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article11521

Au nom de l’Islam.

août 31, 2009

La Une – 22h05 – lundi 31/8       documentaire de Salama Ben et Wagner Antonio

Gros plan sur les événements survenus en Orient de la fin du dernier Califat islamique à l’arrivée au pouvoir de l’imam Khomeyni à Téhéran, en février 1979.

David Murray : I am a jazzman.

août 31, 2009

ARTE – 22h20 – lundi 31/8       documentaire de Jacques Goldstein

Qu’est-ce que le jazz ? Une musique en position de recherche esthétique ou un style fixé selon des codes historiques ? Telle est la question, fondatrice et fondamentale, que se pose David Murray, musicien grandi à l’écoute du gospel et du blues, élevé aux sons des avant-gardes et de la soul militante, qui est devenu au fil des années l’une des ultimes icônes du jazz. En 1995, il traverse l’Atlantique, pour s’installer à Paris. C’est le début d’une renaissance, au contact d’autres musiques. À travers le monde, il multiplie les pistes à la recherche des racines et fragments de son identité noire américaine, afin de reconstituer le puzzle constitutif du jazz des origines, pour régénérer son écriture et la projeter vers d’autres lendemains qui swinguent. Après dix ans de quête, il fait désormais le voyage en sens inverse, traversant de nouveau l’Atlantique, pour retourner à New York, l’eldorado du jazz. Ce film est la chronique de ce périple spatio-temporel.

Rediffusions :
06.09.2009 à 06:05
www.arte.tv

http://www.youtube.com/watch?v=3Pjon15J434

http://www.youtube.com/watch?v=Qf8X3uIJX9Q

Un jour,un destin. Serge Gainsbourg : faces cachées.

août 31, 2009

France 2 – 22h50 – lundi 31/8

L’homme à la tête de choux cachait ses complexes derrière une admirable provocation.

Il a tiré sa révérence en mars 1991 mais il reste l’inoubliable icône de la République des bars, des concerts et des poètes.

« Un jour, un destin » repart sur ses traces, semées d’excès, de grâce, de mélodies et de scandales. (B. Meeus  dans ZAP)

http://www.dailymotion.com/video/x5qxvr_on-est-venu-te-dire-quon-taime-bien_music

http://www.dailymotion.com/video/x4k1r4_serge-gainsbourg-je-suis-venu-te-di_music

http://www.youtube.com/watch?v=KsfbKeWwjv8

http://www.youtube.com/watch?v=iSA8wIGaENA

http://www.youtube.com/watch?v=yIMI_f-ma5k

http://www.youtube.com/watch?v=X7zg_gnWDcs

Le pont de la rivière Kwaï.

août 31, 2009

Club RTL – 20h35 – lundi 31/8         film de D. Learn avec W. Holden, A. Guiness,

En 1943, un régiment anglais interné dans un camp de prisonniers en Birmanie est affecté a la construction d’un pont en pleine jungle. Après s’être opposé à ce projet, le colonel cède aux exigences japonaises. Il ignore que les Américains préparent le dynamitage du pont…

// <![CDATA[http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=1602.html]]>

// <![CDATA[http://www.youtube.com/watch?v=SFMmJMNRv-Q]]>

Faire taire la voix de tous ceux qui refusent la politique israélienne à l’endroit des Palestiniens.

août 30, 2009

Le 20 août, l’universitaire israélien Neve Gordon, publie un texte d’opinion dans le Los Angeles Times. Il enseigne à l’université Ben-Gourion du Néguev, qui non seulement diffuse la connaissance et le savoir aux enfants de populations souvent déshéritées, mais a été aussi longtemps un refuge pour ceux qu’on a fini par appeler les « nouveaux historiens », plutôt post-sionistes.

Gordon se situe dans la mouvance de l’action non-violente et appelle à la pression internationale pour mettre fin à l’occupation israélienne et à l’« apartheid » qui sévit dans le pays. Il s’est joint dans cette perspective au mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) lancé à Bilbao en 2008.

On peut ne pas être d’accord avec les idées exprimées dans l’article ou avec les choix de son auteur, mais il est difficile de s’identifier à la vague d’hystérie qu’ils ont provoquée en Israël.

Si les perspectives de levée de l’occupation s’amenuisent et si le désespoir est devenu le lot quotidien des populations qui la subissent, que reste-t-il à faire à un Israélien comme Gordon, attaché à son pays et qui ne le quitte pas, laissant ainsi de côté les options de facilité ?

Lire la suite : http://www.rue89.com/passage-benbassa/2009/08/30/israel-neve-gordon-et-les-voix-pacifistes-perdent-la-bataille

Soutenons toujours plus nombreux le boycott d’Israël.

30 août : journée internationale des personnes disparues. AGISSEZ !

août 30, 2009
30 août 2009, journée internationale des disparus : Amnesty appelle à la ratification de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées.
POUR AGIR, signez notre pétition au bas de cet article.

Les disparitions forcées sont un crime auquel des États recourent un peu partout dans le monde comme outil de répression, pour faire taire des dissidents, éliminer des opposants et persécuter des groupes ethniques, religieux et politiques. Une fois qu’une personne est disparue, elle échappe à toute protection de la loi. Elle risque fréquemment d’être soumise à la torture ou même d’être assassinée et donc disparaître sans que son corps ne soit retrouvé. Dans le monde entier, des familles attendent des informations sur leurs proches. Les autorités prétendent tout ignorer de leur placement en détention ou du lieu où ils se trouvent. Ces familles, plongées dans une solitude et une incertitude angoissante, n’ont pas la possibilité de faire leur deuil et de laisser la vie reprendre ses droits.

Face à l’ampleur du phénomène des disparitions forcées, en 2006, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées.

Lire la suite et agir : http://www.amnestyinternational.be/doc/article15162.html

En Europe aussi :

Dans le cadre du programme mondial de « restitutions » et de détentions secrètes mis en place par l’Agence centrale du renseignement (CIA) des États-Unis après 2001, de nombreuses disparitions forcées ont eu lieu, des personnes étant maintenues en détention au secret prolongée dans des prisons ou des sites secrets et soustraites à la protection de la loi. Lorsqu’il a été révélé que des territoires et établissements européens avaient été utilisés par la CIA pour ce programme, dans certains cas avec la connaissance ou la coopération de responsables européens, il est apparu que des États européens étaient impliqués dans des disparitions forcées. Certains n’étaient pas intervenus pour les empêcher, d’autres avaient fourni une aide plus ou moins importante.
De nombreux appels ont été lancés en direction des États européens pour les inciter à mener des enquêtes efficaces et transparentes sur le rôle joué par leurs responsables et l’utilisation faite de leur territoire dans le cadre des « restitutions » et des détentions secrètes, à rendre publiques les conclusions de ces investigations et à adopter des mesures correctives et préventives. Cependant, la plupart des États impliqués n’ont pris aucune disposition pour établir les responsabilités quant à ces violations des droits humains, que ce soit au niveau national ou par l’intermédiaire des institutions européennes.

En Pologne, une enquête pénale sur l’existence d’une prison secrète a finalement été ouverte en 2008, mais les autorités de ce pays ont indiqué que ses résultats et les procès sur lesquels elle pourrait déboucher auraient probablement un caractère confidentiel. En Italie, des poursuites ont été engagées sur l’enlèvement et la « restitutions » dont Abu Omar, un réfugié égyptien transféré d’Italie en Égypte, a fait l’objet en 2003, mais elles se heurtent à de sérieuses difficultés, la sécurité nationale étant invoquée pour limiter les éléments de preuve auxquelles la justice peut accéder. En Allemagne, une enquête parlementaire sur la responsabilité des autorités allemandes est en cours et un tribunal a émis des mandats d’arrêt à l’encontre de 13 agents de la CIA, mais le gouvernement allemand refuse de les transmettre. D’autres États européens impliqués dans le programme de « restitutions » et de détentions secrètes de la CIA, dont la Macédoine et la Roumanie, ont fait encore moins pour que les responsables soient tenus de rendre des comptes.

http://www.amnestyinternational.be/doc/article15166.html

 

Créons une « chaîne hôtelière » pour les insectes amis des jardins.

août 30, 2009

  Voici une initiative inédite et insolite que vient de lancer le Conseil général des Hauts-de-Seine. Soucieux de préserver les espèces animales présentes dans les parcs et jardins des Hauts-de-Seine, celui-ci a installé un « hôtel à insectes » dans le « Jardin des découvertes », situé dans le parc de l’île Saint Germain, à Issy-les-Moulineaux. Nul maître d’hôtel, ni réceptionniste, mais une maisonnette de quatre étages, destinée à accueillir les prédateurs naturels des ennemis des jardiniers que sont les pucerons, limaces et autres chenilles. ( Cécile Cassier )

Lire la suite : http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=3884

 
Doté de matériaux respectant les exigences des cycles de vie et de reproduction de ses hôtes, ce refuge accueille coccinelles, scarabées, abeilles, guêpes solitaires, perce-oreilles, araignées et cloportes…

Hep taxi ! Invité : Jean Ziegler.

août 29, 2009

La Deux – 22h45 – dimanche 30/8

Après des livres fracassants sur la faim dans le monde, le blanchiment de l’argent de la drogue par les banques suisses ou sur la puissance des seigneurs de la finance, Jean Ziegler pousse un nouveau cri d’alarme.

http://www.dailymotion.com/video/x9c3jf_jean-ziegler-conseil-des-droits-de_news

http://bastamag.net/spip.php?article387