Olivier Dejong cède aux menaces et censure une oeuvre.

L’installation de l’artiste français Mehdi-Georges Lahlou interrogeait la place de la femme dans l’Islam. Elle représentait un lieu de prière, au milieu duquel se trouvait une paire de talons aiguilles rouges. Elle a été démontée plus tôt que prévu après avoir provoqué l’indignation et la colère de certains musulmans.

http://www.lesoir.be/culture/air_du_temps/2009-09-24/lieu-priere-fictif-suscite-colere-musulmans-729229.shtml

http://www.charlinelancelblog.com/article-35734248.html

Étiquettes : , , , ,

Une Réponse to “Olivier Dejong cède aux menaces et censure une oeuvre.”

  1. Ø Says:

    Vous ne trouvez pas étonnant qu’il soit impossible de commenter cet articles sur le site du Soir ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :