Archive for décembre 2009

Mort pour quelques bières.

décembre 31, 2009

Les quatre vigiles du magasin Carrefour de la Part-Dieu ont bien porté des coups au SDF de 25 ans décédé mercredi. Le visionnage des caméras de vidéo surveillance l’a prouvé, l’autopsie également. Les vigiles vont être mis en examen.

Xavier Richaud, procureur de la République de Lyon, l’a confirmé. Les quatre vigiles qui ont attrapé le jeune homme de 25 ans décédé mardi en train de piquer de la bière au magasin Carrefour de la Part-Dieu, lui ont bel et bien porté des coups ayant entraîné sa mort.

Le voleur à l’étalage, par ailleurs SDF, a été pris en flagrant délit de vol dans les rayons du magasin. « Il avait des bières cachées sous sa veste », a confirmé l’avocat de deux des vigiles, Maître Metaxas.

Le jeune voleur a donc été conduit dans une salle de contrôle à l’abri des regards, officiellement dans l’attente de la police. Officieusement, c’est là qu’il a été passé à tabac par les vigiles.

La suite de l’article : http://www.rue89.com/2009/12/31/lyon-la-video-et-lautopsie-accablent-les-vigiles-131885

Publicités

La forêt enchantée.

décembre 31, 2009

Club RTL – 14h05 – vendredi 1/1     film d’animation de Angel de la Cruz, Manolo Gomez,

Dès que les humains disparaissent, la forêt s’anime…
Lorsque toute sa colonie est mise en péril par les humains, Furi, la taupe, devra faire preuve de courage et s’allier à Morriña, le chat, Luci la luciole et Carballo le chêne pour sauver les animaux et rétablir l’harmonie de la forêt…

http://www.commeaucinema.com/bandes-annonces/la-foret-enchantee,12867

Bulles de Vian.

décembre 31, 2009

France 3 – 1h05 – vendredi 1/1      Téléfilm de Marc Hollogne avec A. de Caunes, J-P Marielle

http://www.youtube.com/watch?v=N-fZup-SBfU

La folle journée d’Antoine de Caunes dans un Paris transfiguré par Boris Vian et ses chansons, cinquante ans après la mort du poète et romancier.

http://www.borisvian.org/

http://www.youtube.com/watch?v=5qXkV1e6yZY

http://www.youtube.com/watch?v=eryzp0Pklc8

http://www.youtube.com/watch?v=eLpEBRDF350

http://www.youtube.com/watch?v=NtQsjbPoJW8

Je ne suis pas sorcier

décembre 31, 2009

La Une – 22h45 – vendredi 1/1       spectacle avec Pie Tshibanda

Après « Un fou noir au pays des blancs« , Pie Tshibanda poursuit son exploration de la société occidentale. Il parle des enfants, de l’éducation qui leur est prodiguée, des femmes et de leurs maris, de l’amour, de la mort et de la vie.

Entre ses remèdes contre le divorce, ses leçons de sexe sans stress et ses conseils face à la mort, Pie aborde toute les questions comme une consultation ouverte où les contes, les paraboles et les souvenirs d’Afrique feraient office de préceptes psychologiques.

Aujourd’hui, il fait partager sa vision des choses.

http://www.tshibanda.be/

Hedy Epstein.

décembre 31, 2009

Hedy Epstein, née en 1924 dans une famille juive, a quitté l’Allemagne en mai 1939 dans un convoi d’enfants en direction de la Grande-Bretagne. Elle y a survécu alors que ses parents étaient déportés à Auschwitz, où ils sont morts. Elle a émigré aux Etats-Unis en 1948.

On peut supposer que cette rescapée de l’Holocauste possède un solide appétit de liberté et de justice. On la rencontre parmi les militant(e)s pour le droit à un logement décent, pour la liberté de l’avortement, et pour la paix. Ce sont les récits des massacres commis par l’armée israélienne à Sabra et Chatila, en 1982, qui l’ont amenés à étudier de plus près le conflit israélo-palestinien et à prendre position. Après un premier voyage dans les territoires occupés en 2003, son témoignage fut sans doute jugé suffisamment inopportun par les autorités israéliennes pour qu’elles tentent, lors de son voyage suivant, en 2004, le grand jeu de l’intimidation et de l’humiliation. Les agents de la sécurité, à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, l’obligent à se dévêtir totalement (strip search) et la soumettent à une fouille manuelle complète (body cavity search).

Hedy Epstein raconte, dans un entretien [1] avec Silvia Cattori : Jamais je n’avais ressenti une telle colère, qu’après ce qui m’était arrivé en janvier 2004 à l’aéroport de Tel Aviv, à moi et à l’amie qui voyageait avec moi. Une fois dans l’avion, encore pleine de rage, j’ai écrit sur chacune des pages des magazines fournis par la compagnie : « Je suis une survivante de l’Holocauste et je ne retournerai jamais en Israël ». Parfois, j’appuyais si fort mon stylo sur les pages qu’elles se déchiraient. C’était une manière d’évacuer ma colère.

Le coup avait porté. La flicaille et la soldatesque de tous les pays du monde savent que les atteintes à la dignité humaine portent immanquablement. Mais Hedy Epstein est retournée en Israël et en Palestine, quand elle a pu estimer, dès l’été 2004, que « c’était, à ses yeux, la juste chose à faire ; témoigner et faire savoir aux Palestiniens qu’il existe, à l’extérieur, des gens qui sont suffisamment préoccupés par leur sort, pour revenir et se tenir à leurs côtés dans leur lutte contre l’occupation israélienne. »

Depuis cette date, elle a fait un voyage par an. Aujourd’hui, elle est au Caire, et hier, avec d’autres participants de la Marche de la liberté pour Gaza, elle s’est installée sur une chaise devant les bureaux des Nations Unies, et a entamé une grève de la faim pour protester contre l’interdiction de cette marche par les autorités égyptiennes.

La suite de l’article : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article12568

Voyage par Chronopost !

décembre 31, 2009

À la pointe de la technologie, ces huîtres stériles connaissent une croissance accélérée avant d’atterrir anonymement dans nos assiettes. Quand elles ne décèdent pas prématurément…

C’est un super reproducteur qui voyage par Chronopost : une huître mâle, véritable étalon des mers loué plus de mille euros pièce par les ostréiculteurs. À peine arrivé dans cette couveuse artificielle pour bivalves qu’est l’écloserie, il va s’activer pour féconder une vingtaine de femelles. Une fois le travail accompli, trente minutes plus tard, le jeune mâle de deux ans est renvoyé mort ou vif à l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (Ifremer), avec greffée sur la coquille, la puce électronique qui l’identifie.

Il y a douze ans, l’Ifremer a eu l’idée de mettre dans nos assiettes des huîtres triploïdes (à trois jeux de chromosomes). Pourquoi ? Parce qu’on peut en vendre toute l’année, même l’été, puisque avec son nombre impair de chromosomes elle est stérile, et n’a donc pas la mauvaise idée de fabriquer de juin à août ces gamètes qui la rendent laiteuse. Avec la triploïde, exit la règle des mois en r ! Et surtout : à la différence de l’huître normale, elle pousse beaucoup plus vite. Deux ans seulement pour arriver à maturité contre trois pour ses pauvres concurrentes attachées aux traditions…

Du coup, ces huîtres athlétiques se sont répandues à tout berzingue sur les étals : sur les 130 000 tonnes produites chaque année en France (champion européen), 30 % sont des triploïdes ! Et, comme la loi n’impose pas l’obligation de mentionner sur l’étiquette leur composition chromosomique, la plupart du temps le consommateur n’en sait rien, le marchand se contentant souvent d’un pudique « quatre saisons » ou d’un « non laiteuse ».

La suite de l’article : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article12564

353 âmes.

décembre 31, 2009

Par Bruno Testa

En parcourant les journaux d’hier, je ne pouvais que constater une fois encore combien l’indignation des journalistes est sélective et, surtout, prévisible. Long article dans Le Monde pour nous parler de l’exécution d’un condamné à mort en Chine : il est vrai qu’il s’agit, comble de l’horreur, d’« un Occidental » pour reprendre le titre de l’article. Pas sûr que pour un Ouïghour (un Yaourt, comme dirait Kouchner), Le Monde aurait fait sa une ! Trois pages dans Libération pour nous parler de la répression des manifestations de l’opposition en Iran. Il est vrai que l’Iran ne fait pas partie des pays amis de l’Otan ! Et une petite brève, soit cinq lignes ridicules, pour nous signaler que 353 SDF sont morts cette année en France, selon le Collectif morts de la rue. Pourtant, 353 êtres humains, ce n’est pas rien. Beaucoup plus, si l’on s’amuse à faire de la comptabilité funéraire, que les morts en Iran. Le problème c’est que ces morts n’entrent pas dans une case toute prête. Et les journalistes (disons la plupart) détestent rien tant que ce qui ne n’entre pas dans du prêt à penser. Ces 353 morts n’auront donc pas les honneurs du journal télévisé. Cela ne saurait rivaliser avec les retards de l’Eurostar dont on n’a rien à foutre, où ces reportages calamiteux qui durent des plombes sur les rues enneigées et les voitures qui ne peuvent pas rouler, ou la dinde que l’on s’apprête joyeusement à farcir en famille. 353morts, le bilan n’est pas définitif, c’est pourtant un petit village. 353 âmes, aurait-on dit autrefois…

Bruno Testa

http://www.clicanoo.com/index.php?id_article=232460&page=article

Fiesta Cubana, réveillon 2009.

décembre 31, 2009

ARTE – 22h55 – jeudi 31/12      concert en différé du Tropicana, à la Havane.

Le 31 décembre 2009, ARTE fêtera à La Havane à la fois le Nouvel An et les 70 ans du Tropicana, un cabaret flamboyant créé en décembre 1939. Un gala spectaculaire, avec des numéros de danses exotiques tirés du spectacle du Tropicana et des grands noms de la musique cubaine comme Omara Portuondo. La prestation de cette dernière sera l’un des temps forts de la soirée. Cette artiste née en 1930 débuta une carrière de danseuse au Tropicana avant de remporter ces dernières années un succès mondial comme chanteuse du groupe Buena Vista Social Club.

www.arte.tv

http://www.youtube.com/watch?v=ZSEiyF64z3o

http://www.youtube.com/watch?v=Ixy7-JO9KTM

Le Kid.

décembre 31, 2009

ARTE – 22h – jeudi 31/12     film de et avec Ch. Chaplin, J. Coogan, C. Miller, E. Purviance,

Premier long métrage de Chaplin, un témoignage bouleversant sur la misère et l’injustice, à la fois hymne à l’amour et cri de révolte.

Une mère sans le sou abandonne son fils illégitime sur les coussins d’une limousine. L’automobile est volée et l’enfant est recueilli par un pauvre vitrier ambulant. Il devient rapidement un complice de son père adoptif, cassant les carreaux que ce dernier propose ensuite de remplacer.

Rediffusions :
01.01.2010 à 16:45
05.01.2010 à 14:10

www.arte.tv

La ruée vers l’or.

décembre 31, 2009

ARTE – 20h45 – jeudi 31/12      film de et avec Ch. Chaplin, M. Swain, M. Waite, T. Murray,

http://www.dailymotion.com/video/x2g82k_la-ruee-vers-lor-trailer-2-fr_shortfilms

Charlot fait partie des milliers d’aventuriers partis chercher fortune dans les immenses étendues enneigées du Grand Nord américain. Dans sa quête du précieux métal, il rencontre un ours, un assassin, un prospecteur affable qui, en proie à une hallucination, le prend pour un poulet dodu. Après bien des vicissitudes, il finit par s’éprendre d’une entraîneuse de cabaret, Georgia.

Rediffusions :
01.01.2010 à 15:35
07.01.2010 à 14:15

www.arte.tv