Archive for juillet 2010

Jazz Around Midnight : Mélanie de Biasio.

juillet 31, 2010

La Deux – 0h35 – dimanche 1/8                  

http://www.youtube.com/watch?v=Q5ymdWqPqwo

Sur disque ou en concert, quelques notes suffisent à nous transporter dans un univers dense, une bulle intimiste dans laquelle on se sent chez soi. La finesse des arrangements, l’enchevêtrement judicieux des sons et la chaleur des atmosphères sont quelques-uns des ingrédients qui contribuent à l’intensité des concerts de Mélanie.

Publicités

The United States of Leland.

juillet 31, 2010

La Deux – 22h50 – samedi 31/7                  de M. R. Hoge

http://www.youtube.com/watch?v=84st1QOkNys

Leland Fitzgerald, un frêle adolescent de seize ans, poignarde à mort un jeune garçon et se retrouve dans un centre de détention pour mineur. Il y fait la connaissance du professeur Pearl Madison avec lequel il développe une relation privilégiée. Au fil de leur conversation, Pearl met à jour l’énigmatique Leland et les raisons qui l’on poussé à commettre l’irréparable.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=42411.html

Les derniers nomades.

juillet 31, 2010

ARTE – 20h40 – samedi 31/7                        documentaire

Dans la forêt de Bornéo livrée aux bulldozers, l’odyssée de nomades proches de l’extinction, les Penan, avec pour guide un anthropologue entré en résistance.

Al Gore dit d’eux qu’ils sont aux avant-postes de la bataille pour sauver la planète : le mode de vie traditionnel des Penan, un peuple nomade de la forêt vierge de Bornéo, a été anéanti en moins de trois décennies par le dépeçage de leur territoire au profit de concessions forestières, décidé par le gouvernement malaisien. Aujourd’hui, dix mille d’entre eux survivent misérablement dans des baraques, dans une zone dévastée par les tronçonneuses et les bulldozers. Défenseur passionné de leur culture, l’anthropologue canadien Ian McKenzie a rédigé voici onze ans le premier dictionnaire de langue penan. Il a emmené le réalisateur Andrew Gregg dans l’une de ses expéditions, à la rencontre des derniers nomades de la forêt. Selon lui, ils ne sont plus que quelque trois cents individus à vivre dans le peu de forêt préservée qui reste. L’anthropologue nous associe à sa quête de nouvelles découvertes linguistiques, comme au travail de mémoire qu’il tente d’opposer à cette destruction. Il sait que, bientôt, il ne restera que les mots et les histoires collectés par ses soins pour rappeler une civilisation défunte, avec ses croyances, ses coutumes, ses savoirs. Ce film est un hommage poignant et mélancolique à la résistance des Penan et à leur défenseur.

Rediffusions :
01.08.2010 à 14:55

www.arte.tv

Bon appétit !

juillet 31, 2010

Le jambon industriel ne réussit pas aux rats. C’est ce que vient de montrer l’Institut National de Recherche en Agronomie (Inra). Pendant trois mois, des chercheurs de l’Inra de Toulouse ont rempli la moitié de la gamelle de 344 rats avec quatre types de jambons cuits. Les pauvre bêtes s’étaient vues injecter juste avant un puissant cancérogène.

Résultat : les rats qui avaient profité de la pitance la plus farcie en nitrites affichaient le plus de micro-tumeurs du côlon. Or, les nitrites, c’est ce que les fabricants de charcutaille saupoudrent généreusement sur leurs jambons. D’abord pour nous éviter de choper le botulisme, une maladie neurotoxique qui vous paralyse en moins de deux. Mais aussi pour que le jambon sous Cellophane ne vire pas marronnasse et insipide…

L’industrie charcutière a d’autant moins goûté l’expérience de l’Inra qu’elle avait mis la main à la poche. Une générosité conditionnée par quelques contreparties comme la signature d’une clause de confidentialité. Pendant les trois ans du contrat de recherche, les scientifiques ont ainsi été priés de la boucler. Et pas question, bien entendu, de fourrer le mot « jambon » dans l’étude, remplacé par un très explicite : « viandes transformées cuites, nitritées, oxidées et à forte teneur en hème ». Pour éclairer notre lanterne, l’hème, c’est la molécule qui donne sa couleur rouge à la viande et rosée au jambon. Elle est soupçonnée de favoriser le cancer du côlon, surtout quand on le mélange aux nitrites.

Pour la petite histoire, les chercheurs se sont aussi aperçus que l’effet sur les rats du jambon cuit et nitrité était pire quand il avait pris un coup d’oxydation à l’air libre. En clair, mieux vaut ne pas laisser dormir au frigo ses tranches de jambon une fois qu’on a entamé le paquet. Tout ça colle méchamment avec les statistiques, qui montrent que les gros mangeurs de charcuteries ont 20 % plus de risques d’écoper d’un cancer du côlon que les adeptes du brocoli.

Les fabricants de jambons, qui n’avaient pas moufté jusque-là, battent à présent du tambour sur le thème : les « aliments modèles » utilisés pour l’étude n’ont rien à voir avec « les charcuteries proposées aux consommateurs ». On n’a aucune raison de croire qu’ils nous prennent pour des andouilles…

Le Canard Enchaîné N° 4683 du 28 juillet 2010

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article14297

http://www.satoriz.fr/produits-bio/Enfin-un-jambon-sans-sel-nitrite-!-35-422-.html

Alors, jambon bio ou végétarisme.

Pressé comme un citron.

juillet 30, 2010

Par colette Roos               

Vous avez aimé VitaminWater, la boisson sucrée qui se fait appeler « eau » ? Vous allez adorer Limon&Nada de Minute Maid (propriété de Coca-Cola), la limonade qui contient « du jus de citron, de l’eau, et du sucre… c’est aussi simple que ça ! », dixit l’emballage et les quelques panneaux d’affichage soigneusement choisis pour leur emplacement stratégique dans les « bobolands » de centre-ville.

Eh bien non, ce n’est pas aussi simple que ça, puisque Limon&Nada contient aussi des arômes (dont on n’aura pas le droit de savoir sur l’étiquette s’ils sont naturels ou artificiels), de l’acide ascorbique et du bêta-carotène pour lui donner bonne mine.

Tiens, tiens, cette petite merveille ressemble à s’y méprendre à une limonade Minute Maid bien moins branchée, commercialisée en Amérique du Nord. C’est dans les vieilles bouteilles qu’on fait les meilleurs breuvages, ce n’est pas à Coca-Cola Company qu’on va apprendre ça.

Lire la suite : http://www.rue89.com/dessous-assiette/2010/07/30/limonnada-coca-cola-presse-le-buveur-comme-un-citron-160323

Quoi de plus rafraîchissant et désaltérant qu’un jus de citron bien frais, additionné d’eau ? Son acidité et sa légèreté (29 kcal/100 g) en font, en effet, la boisson idéale des grandes soifs. De plus, les sportifs le savent bien, avec une touche de sucre, il est un véritable reconstituant en énergie.

Valeurs nutritionnelles
pour 100 g
Protides 0,9 g
Glucides 2,5 g
Lipides 0,4 g
Calories 29 kcal

Ce tonus qu’il apporte, il le doit à sa richesse en vitamine C (52 mg/100 g), protégée sous son écorce épaisse. Le jus d’un seul fruit (50 ml) permet, en effet, de couvrir un tiers de nos besoins quotidiens. En revanche lorsqu’il est tranché, la vitamine C s’évapore à vue d’oeil, il faut donc le consommer très rapidement.

Le citron renferme aussi un bel éventail de minéraux et d’oligo-éléments, indispensables à l’organisme. Parmi eux, du potassium, qui lui confère un effet légèrement diurétique, du calcium pour l’ossature et du fer pour la force et l’énergie. Tous ces nutriments sont d’autant mieux assimilés que cet agrume est gorgé d’acides organiques.

Pour finir, sous son écorce se cachent des flavonoïdes. Responsable de sa couleur caractéristique, ces pigments renforcent l’action de la vitamine C, tout en protégeant le système vasculaire.

http://www.linternaute.com/femmes/cuisine/encyclopedie/fiche_composant/83/citron.shtml

Nettoyage ethnique, vols, brutalités policières … l’impunité d’Isaël ça suffit. BOYCOTT

juillet 30, 2010

http://www.europalestine.com/spip.php?article5270

http://www.europalestine.com/spip.php?article5269

http://www.france-palestine.org/article15276.html

Prix Nobel de la Paix….

juillet 30, 2010

Par Doug Ireland              

Prix nobel de la Paix, Barack Obama est plutôt adepte de tri sélectif en matière des droits de l’Homme. Il vient de mettre fin à l’interdiction de relations avec une mouvance terroriste indonésienne, Kopassus.

L’administration de Barack Obama vient de donner le feu vert à une politique de terrorisme d’état en Indonésie avec l’annonce le 22 Juillet de sa volonté de mettre fin à douze ans d’interdiction des relations avec Kopassus, les forces spéciales de l’armée indonésienne connues pour leurs crimes — comme la torture, l’enlèvement, et les campagnes d’assassinats contre des civils et dissidents politiques — dans le Papua (la plus grande province du pays), le Timor Oriental, et les provinces d’Aceh et de Java. Le Congrès avait proscrit en 1998 toute forme d’aide américaine à des unités militaires qui ont participé à la violation des droits de l’homme. Une interdiction qui porte le nom de son auteur, le sénateur (démocrate) Patrick Leahy du Vermont, d’une loi qui était motivée en grande partie par l’histoire sanglante de Kopassus, historiquement entraîné, armé, et aidé par le Pentagone et la CIA.

La suite : http://www.bakchich.info/Obama-et-l-ile-flottante-du,11520.html

Devine qui papillonne au jardin.

juillet 30, 2010

Comptez les papillons de votre jardin les samedi 31 juillet et dimanche 1er août.

Participez c’est très simple : http://www.natagora.be/index.php?id=803

http://www.youtube.com/watch?v=oc2XE4gnGVY

http://www.google.be/images?hl=fr&q=papillons+belgique&rlz=1R2ACEW_fr&um=1&ie=UTF-8&source=univ&ei=kX1STLn8CYiu4AaEk4SIAw&sa=X&oi=image_result_group&ct=title&resnum=4&ved=0CDAQsAQwAw&biw=1419&bih=676

http://mirabile-visu.skynetblogs.be/archive/2008/10/18/jardin-des-papillons-a-knokke.html

http://www.vlindertuin-knokke.be/siteFR/index.php

From Wight to Whight.

juillet 30, 2010

ARTE – 23h05 – vendredi 30/7                    documentaire

De la grandiose édition 1970 à celle de 2010, de Hendrix à McCartney, des Who aux Strokes, des Doors à Jay-Z, une immersion dans le meilleur du rock et de la pop à travers l’un de ses grands festivals.

À la fin août 1970, quelque six cent mille jeunes affluent sur la verdoyante île de Wight, au sud de l’Angleterre, pour la troisième édition d’un des festivals qui marquera à tout jamais la légende du rock, à la fois apogée et crépuscule d’une décennie de paix, d’amour et de musique. L’un des derniers concerts de Jimi Hendrix, l’ultime prestation de Jim Morrison et des Doors, une version inoubliable de « My generation » par Pete Townshend et les Who, les voix de Leonard Cohen, Joan Baez, Donovan, les Moody Blues… : une apothéose en forme de chant du cygne, le festival ne devant renaître de ses cendres qu’en 2002.

Rediffusions :
11.08.2010 à 03:00

www.arte.tv

http://www.youtube.com/watch?v=5roebfnD-bc

http://www.youtube.com/watch?v=_VBRGyMRXA4

http://www.youtube.com/watch?v=uv9lvQbuwps

http://www.youtube.com/watch?v=81u6fMRM1IE

Dopage génétique : les mutants attaquent.

juillet 30, 2010

ARTE – 22h10 – vendredi 30/7                           documentaire

Certains sportifs lorgnent sur la thérapie génique dans laquelle ils voient un nouveau moyen d’améliorer leurs performances.

Le dopage génétique est en passe de voler la vedette à l’EPO, la testostérone et autres anabolisants. Cette nouvelle méthode qui semble venue de la science-fiction est au coeur des préoccupations de l’Agence mondiale antidopage. Visite dans des centres de recherche américains et européens pour tenter d’en savoir plus sur cette technique dangereuse et, pour l’instant, indécelable. Personne ne sait si des athlètes profitent déjà de cette avancée médicale, destinée à l’origine à soigner les patients victimes de myopathies héréditaires. Les tests effectués sur des souris de laboratoire prouvent que les effets secondaires sont nombreux. Des chercheurs de l’université de Zurich et du Laboratoire européen de biologie moléculaire de Rome ont accepté de témoigner.

Rediffusions :
07.08.2010 à 10:55
20.08.2010 à 05:00

www.arte.tv

« Les véritables valeurs du sport de haut niveau sont l’appât du gain, la réussite par tous les moyens, l’humiliation de l’autre, l’individualisme forcené et le culte du héros. »