Archive for novembre 2010

Exploitation forestière au Congo.

novembre 30, 2010

Par Sylvain Angerand

Pokola, c’est la vitrine du Congo et des coupeurs de bois, le triomphe de l’exploitation forestière industrielle « durable » sur la pauvreté.
La Congolaise industrielle de bois (CIB) a même obtenu la certification FSC (Forest stewardhip council), le précieux sésame qui est censé garantir aux
clients soucieux d’écologie que leur bois vient d’une forêt gérée de
façon responsable et participe au développement des populations locales.

La transparence est l’un des principaux critères pour obtenir le label.
A Pokola, les journalistes et les ONG sont donc bienvenus. Officiellement.

Autorisé à filmer à l’intérieur de la plus grande concession forestière industrielle du bassin du Congo, aujourd’hui en crise, on m’a empêché, manu militari, de rencontrer les villageois. Une enquête qui gêne même les autorités françaises.

Jusqu’au début des années 1970, Pokola n’était qu’un petit village de pêcheurs perdu dans l’immensité de la forêt congolaise. Aujourd’hui, c’est « un îlot de prospérité dans un océan de misère », pour reprendre l’expression d’un cadre français de le CIB, entreprise forestière.

Routes, logements, dispensaire, eau potable, l’électricité… Pokola doit tout à l’entreprise. Le village est devenu une ville où vivent aujourd’hui plus de 10 000 personnes.

Lire la suite de son article sur : http://www.rue89.com/planete89/2010/11/30/exploitation-forestiere-au-congo-trop-curieux-jai-fini-en-prison-177828

Publicités

Des nouvelles des hirondelles.

novembre 30, 2010

Notre ami Ali est très heureux car pour ses petites protégées 2010 fut une excellente année.

A Eben-Emael, la colonie a doublé. Ainsi en 2007, il y avait 13 nids au fond de la rue du Village et en 2010, 27 nids occupés dont 6 vrais nids et 21 artificiels.

A Bassenge, on compte 13 nids supplémentaires par rapport à 2007.

Ali est tout disposé à répondre aux demandes de placements de nids artificiels.

Renseignements : Ali 0475/ 82 28 86

http://archives.lesoir.be/premiers-fruits-des-nids-d-8217-ali_t-20090729-00P888.html

Marché artisanal de Noël dans les grottes de Wonck.

novembre 30, 2010

2 grottes – 700 m de galeries – + de 70 artisans.

10 – 11 – 12 décembre.   

Vendredi de 19h30 à23h

samedi de 10h à 23h. Les deux jours clôture des entrées à 22h.

Dimanche de 10h à 20h, clôture des entrées à 19h.

Entrée : 3€/jour

Pass 3 jours : 5€/adulte

Animaux interdits.

Navettes de bus gratuites (départ : dépôt TEC Bassenge)

Contact « inscriptions » : comblain_myrielle@hotmail.com

Contact « groupes » : joel.stockis@skynet.be

Bienvenue à toutes et tous !

Un monde sans glace.

novembre 30, 2010

La Trois – 21h05 – mardi 30/11             documentaire

Depuis la fin de la dernière glaciation, il y a 20 000 ans, une faune unique s’est adaptée, et avec quelle ingéniosité, aux régions polaires. Cette adaptation est si complète que le réchauffement menace toutes les espèces emblématiques du froid : l’ours blanc, le caribou, le manchot empereur ou le poisson des glaces, mais aussi tout une faune et une flore terrestres et marines encore mal connues. Avec le recul de la banquise, une extinction de masse se prépare au Nord, comme au Sud.

www.rtbf.be

L’Inde en guerre contre le sida.

novembre 30, 2010

ARTE – 23h15 – mardi 30/11                     documentaire

Si les pays du Nord disposent de traitements efficaces contre le sida, la majorité des malades résident dans ceux du Sud. Avec 5,7 millions de séropositifs recensés en 2006, l’Inde a le triste privilège d’être le pays le plus touché. Depuis quatre ans, le sous-continent est parti en guerre contre le VIH. Le ministre de la Santé Anbumani Ramadoss a rompu avec la tradition qui consistait à maquiller les chiffres du sida. Il y a un an, la Haute Cour de justice de Delhi décidait aussi de dépénaliser l’homosexualité. Pour mesurer l’ampleur de cette révolution, les réalisateurs ont rencontré des Indiens qui vivent avec le sida, et affrontent la stigmatisation dans un pays ultraconservateur. Le film explique aussi les enjeux d’un combat qui s’étend au-delà de l’Inde. Car si la pandémie reculait dans ce pays moteur, elle pourrait régresser ailleurs. Pharmacie des pays pauvres, l’Inde fabrique la majorité des versions génériques des trithérapies. Une riposte aux prix prohibitifs des laboratoires pharmaceutiques occidentaux, inaccessibles aux pays du Sud.

Rediffusions :
01.12.2010 à 15:40
www.arte.tv

Goodbye sida.

novembre 30, 2010

ARTE – 22h20 – mardi 30/11               documentaire

En 1994, 4 000 personnes mouraient du sida en France. En 2008, on recensait 350 décès, souvent dus à des dépistages tardifs. Arrivé en 1996, le traitement par trithérapie, très contraignant au départ, s’est amélioré. De maladie mortelle, le sida s’est mué en maladie chronique. Beaucoup de personnes atteintes par le VIH ont retrouvé une existence normale. Les couples mènent une vie sexuelle sereine et font des bébés, sans risque de contamination. Bien sûr, des difficultés subsistent : acceptation de la maladie, discrimination, complications de santé pour les malades qui vivent depuis vingt ans avec le virus. Mais le principal chantier se situe sur le terrain d’une prévention défaillante. Six à sept mille nouveaux cas de séropositivité sont découverts chaque année en France. Comment convaincre par exemple les jeunes gays de se protéger d’une maladie qui fait moins peur ? Tourné en France et à Berlin, ce documentaire enquête avec pédagogie et rigueur auprès de médecins – au sein des services de pointe des hôpitaux Paul-Brousse et Georges-Pompidou – et de responsables associatifs – Didier Lestrade, cofondateur et ex-président d’Act Up, Bruno Spire, président d’Aides… Grâce aux témoignages très vivants des personnes séropositives issues de milieux différents, il dresse un panorama complet de la façon dont on vit avec le sida dans un pays occidentalisé, levant au passage des représentations erronées ou obsolètes.

Rediffusions :
01.12.2010 à 14:45
14.12.2010 à 09:55
www.arte.tv

Alors n’oubliez pas, jamais sans lui  !

www.aideinfisida.be

www.preventionsida.org

Matière grise : Ni complètement homme, ni vraiment femme.

novembre 30, 2010

La Une – 23h15 – mardi 30/11            

Ni vraiment homme, ni complètement femme… Si la plupart d’entre nous savons parfaitement si nous sommes un homme ou une femme, pour certaines personnes la question est plus délicate. Et si on vous disait qu’il n’y a pas forcément que deux sexes mais bien, entre les deux, une multitude de possibilités ? Dès lors, que se passe-t-il quand on ne naît ni homme, ni femme ? Ou alors quand on se sent femme dans un corps d’homme ? Ou inversement ? De nombreuses recherches montrent que la notion de genre est très floue, et peut donner naissance à des situations particulièrement spectaculaires et très touchantes.

http://www.dailymotion.com/video/x8z6m4_ma-vie-en-rose-bande-annonce-fr_shortfilms

Liège : le village de Noël.

novembre 29, 2010
Le Village de Noël de Liège s’illumine et s’intègre dans le concert des marchés de Noël européens.

Vingt quatre ans ! Non seulement le Village de Noël de Liège est le plus grand de Belgique, mais aussi le plus ancien. Fidèle à la longue tradition germanique des marchés de Noël, le Village de Noël de Liège recrée au coeur de la ville l’esprit si particulier et plein de magie et de féérie des fêtes de Noël.

Mais fidèle à son caractère latin, avec le concours de son Conseil Villageois et de ses nombreux chalets de bouche, le Village de Noël a innové par une ambiance festive et conviviale, qui en fait sa spécificité principale le démarquant de ses confrères germaniques et alsaciens.

En 24 ans d’existence, le Village de Noël de Liège, est devenu par sa taille, sa durée et son esprit, le plus important marche de Noël de Blegique. Chaque année, fort de ses 200 chalets, il draine à Liège un public que l’on estime à plus d’un million et demi de personnes, attirant des visiteurs étrangers de plus en plus nombreux.

www.villagedenoel.be

http://www.suite101.fr/content/du-vin-chaud-pour-tous-les-gouts-a1908

Course de dindes.

novembre 29, 2010

Une centaines de dindes « fashions victimes » françaises et britanniques vont se mesurer pour la première fois à l’occasion d’une course en escarpins qui se disputera à Paris dans lancienne piscine Molitor.

Trente-deux équipes, juchées sur des escarpins avec des talons de 8 cm au minimum contrôlés par un huissier de justice s’affronteront lors d’une course en relais.

Pour décrocher la première marche du podium, il faudra réaliser le meilleur temps sur une distance de 180 mètres. (afp)

Et dire qu’il y a du public pour assister à cela :

Le lobby de la bidoche.

novembre 29, 2010

Par SuperNo   

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article15235

http://www.youtube.com/watch?v=7K4l_VqBKJQ