La fresque des expulsés renaît.

 

Le Murmure des Expulsés.

Par Elisa Artigue-Cazcarra              

Le préfet l’avait fait effacer une première fois à Billère. Elle a revu le jour hier à Emmaüs. La fresque des expulsés, réalisée en mémoire des sans-papiers reconduits à la frontière, a revu le jour, hier. Désormais en lieu privé, elle devient inattaquable. Inaugurée en septembre 2009 à Billère, elle fut commandée par le maire, Jean-Yves Lalanne. L’ancien préfet des Pyrénées-Atlantiques, Philippe Rey, avait obtenu, le 26 octobre dernier, de la faire effacer en vertu du principe de neutralité des édifices publics.

Lire la suite de son article sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article15990

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :