Archive for mars 2011

Crise alimentaire : comment Wall Street affame le monde.

mars 31, 2011

Cette vidéo de 15 minutes revient sur la responsabilité des banques dans la crise alimentaire 2008, au travers de l’analyse du magazine mensuel américain Harper’s.

A voir sur : http://www.financite.be/s-in-former/bibliotheque,fr,11,3,2,1,2991.html

Publicités

Fin de non recevoir pour les sables bitumineux à l’AG de Total.

mars 31, 2011
Greenpeace et Phitrust Active Investors, société de gestion spécialiste de l’actionnariat actif, qui avaient préparé ensemble un projet de résolution pour obtenir plus d’information sur la politique d’investissement de Total dans les sables bitumineux au Canada à l’Assemblée Générale du 13 mai prochain, ont été en quelque sorte déboutés. Le retrait surprise de deux gros investisseurs les a finalement empêchés de déposer leur résolution.

L’engagement pratique qui conduit des actionnaires à utiliser leurs droits pour obtenir plus d’information des entreprises sur des dimensions environnementales et sociales, a bien du mal à se développer en France. L’affaire Total contre Phitrust et Greenpeace en est une nouvelle démonstration. Pour la première fois, un projet de résolution sur une question environnementale a failli être inscrit à l’ordre du jour de l’AG du groupe pétrolier le 13 mai prochain. Il ne le sera finalement pas. Retour sur ce feuilleton à rebondissement.

Lire la suite de l’article sur : http://www.novethic.fr/novethic/finance/transparence/fin_non_recevoir_pour_sables_bitumineux_ag_total/133333.jsp?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_content=novethicInfo&newsletter=ok

Il y a de la marge pour vos salaires !

mars 31, 2011

Par Ruben Ramboer  

Les entreprises cotées en bourse ont bouclé leurs rapports annuels pour 2010. Ces grosses boîtes ont le vent en poupe. En contraste avec elles, la hausse des salaires hors index prévue par l’accord interprofessionnel (AIP) prévoit pour le travailleur lambda 0,0 % en 2011 et 0,3 % en 2012.   

Les comptes annuels : les chiffres à nus pour les négociations sectorielles

 Si les partis représentés au Parlement ont dit « oui » à l’AIP, c’est désormais le silence radio. Seuls quelques agités se sont fait remarquer par quelques réserves à propos des bonus… Pourtant, les chiffres nous enseignent qu’il y a une importante marge pour les augmentations salariales. Qu’on cesse donc une fois pour toutes de nous parler de modération salariale et de la « compétitivité de nos entreprises »…

Lire la suite de son article sur : http://www.ptb.be/nieuws/artikel/il-y-a-de-la-marge-pour-vos-salaires.html

Pour la guerre aussi il y a de l’argent : http://www.ptb.be/nieuws/artikel/video-cout-de-la-guerre-en-libye-pour-la-belgique-pres-de-20-millions-deuros.html

Les pâtes de fruits NA ! : « 100% fruits ». Et 79% sucres !

mars 31, 2011

Par Colette Roos  

Autrefois, la vie était simple. Quand on mangeait des pommes, on mangeait des pommes. Et quand on mangeait des calissons, c’était des bonbons et c’était aussi un peu la fête. Et puis les problèmes de santé publique sont arrivés et, avec eux, leur lot de recommandations moralisatrices apposées sur des publicités vantant des produits par essence exactement opposés auxdits messages sanitaires.

Lire la suite de son article sur : http://www.rue89.com//dessous-assiette/2011/03/31/les-pates-de-fruits-na-100-fruits-et-79-sucres-197801

D’une ingérence décomplexée aux dérives néocolonialistes.

mars 31, 2011

Par Pierre Piccinin
Professeur d’histoire et de sciences politiques

La coalition appuye une tentative de coup d’État, en faveur duquel elle a pris parti. L’intervention en Libye constitue incontestablement un acte de guerre, illégal, envers le gouvernement libyen. C’est aussi une ingérence patente dont les motivations, évidemment liées à la question pétrolière et gazière, s’inscrivent sans ambiguïté aucune dans le cadre d’une politique néocoloniale.    

Comment faut-il comprendre ce qui est en train de se passer en Libye ? Comment expliquer cette intervention onusienne, qui prend une tournure surréaliste et crée un précédent lourd de conséquence pour le devenir de la « gouvernance » à l’échelle mondiale ? Qu’est-ce que la « gouvernance » ? C’est cette tendance de plus en plus marquée, dans le chef des puissances, à intervenir là où bon leur semble, sans plus tenir compte des règles précises du Droit international, dans le but, officiellement, de gérer une crise qualifiée « d’humanitaire », sous le prétexte d’agir de manière rapide et pratique.

Lire la suite de son article sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article16320

 

Quai des Belges : pédagogie nomade.

mars 30, 2011

ARTE – 22h15 – mercredi 30/3   

Ici, on salue le droit à l’errance et à un apprentissage « partagé » en atelier.

C’est un petit coin de Belgique  où une bande de farfelus a décidé d’expérimenter la « liberté d’apprendre ». Dans cette ancienne ferme qui leur sert à la fois de lieu de vie et de gîte scolaire, profs et élèves évoluent sur pied d’égalité dans le premier lycée belge autogéré. Ici, on salue le droit à l’errance et à un apprentissage « partagé » en atelier.

Lire la suite de l’article sur : http://www.lalibre.be/culture/mediastele/article/651710/une-bande-de-farfelus-experimente-la-liberte-d-apprendre.html

14 mai : journée nationale de plaintes.

mars 30, 2011

Les guerres commencent ici. Des entreprises européennes profitent de la guerre pour réaliser des profits et la perpétuent de par leurs activités. Nos gouvernements ne réagissent toujours pas.

En février 2011, Action pour la Paix, le MIR-IRG et Vredesactie lancent l’action de plaintes contre les entreprises AGREXCO Ltd., CAL (Cargo Air Lines) et LACHS (Liège Air Cargo Handling Services). Il s’agit d’entreprises qui participent à l’économie de guerre. Nos gouvernements ont la capacité d’y mettre un terme, en appliquant tout simplement la loi. En effet, ces entreprises sont en infraction avec le droit international. Profiter de violations graves des Droits de l’Homme est illégal et nos gouvernements ne réagissent toujours pas.
C’est pourquoi Action pour la Paix, le MIR-IRG et Vredesactie appellent chacun d’entre nous à déposer une plainte en son nom contre ces entreprises entre février et novembre 2011.

Le samedi 14 mai est déclaré journée nationale de plaintes. Ce jour là, dans toute la Belgique les citoyens se rendront à leur bureau de police local afin de déposer plainte contre AGREXCO Ltd., CAL et LACHS, pour recel et complicité de crimes de guerre.

Télécharge le formulaire de plainte : Téléchargement

Comment déposer plainte? Téléchargement

Rejoins l’événement sur Facebook

Lire la suite de l’article sur : http://www.actionpourlapaix.be/item.php?id=257

Milice, film noir.

mars 30, 2011

ARTE – 20h40 – mercredi 30/3  

Nourri d’archives rares et de témoignages directs, ce film raconte l’histoire de la Milice à travers les trajectoires personnelles d’anciens miliciens et de résistants. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, dans un pays saigné à blanc, l’extrême droite prospère dans le milieu des anciens combattants. Impressionnés par le fascisme italien et le nazisme, les antirépublicains descendent dans les rues ou commettent des attentats par le biais d’organisations comme La Cagoule, qui sera démantelée dans les années trente. Après la débâcle, l’armistice et l’installation du gouvernement à Vichy, la Légion des anciens combattants devient un instrument de propagande pétainiste…

Des miliciens chez les SS
L’anticommunisme et la politique collaborationniste trouvent un prolongement naturel dans l’envoi d’une Légion de volontaires français sur le front de l’Est. Dans le même temps, l’organisation des anciens combattants crée un Service d’ordre légionnaire (SOL) chargé de jouer un rôle politique de premier plan. En janvier 1943, Laval fait dissoudre le SOL, immédiatement refondé en Milice. Cette dernière, placée sous l’autorité de Darnand, accueille dans la foulée 30 000 adhérents. Instrument politique aux ordres de Laval, la Milice s’attaque surtout aux résistants dont elle est aussi la première cible. En août 1943, elle obtient des Allemands l’autorisation de s’armer. En contrepartie, une partie de ses effectifs s’engage chez les SS. Son secrétaire général, Darnand, prête serment à Hitler et la Milice dépasse le cadre de la « collaboration ». Bras armé de la nazification, l’organisation intervient à tous les échelons de la société : les combats contre les maquis ; la censure esthétique et surtout la répression des opposants politiques et des juifs.

Rediffusions :
05.04.2011 à 10:10
16.04.2011 à 16:10
www.arte.tv

 

Cinéscope : Pierre Etaix.

mars 30, 2011

La Trois – 22h10 – mercredi 30/3  

Sélim Sasson s’entretient avec Pierre Etaix, acteur de cinéma et réalisateur. Il a aussi exercé divers métiers dans tous les domaines de l’expression artistique tant dans la musique que le music-hall, le cirque, le dessin, le théâtre.Il nous parle de Robert Bresson; des courts métrages scénarisés et réalisés en collaboration avec Jean-Claude Carrière qui ont donné suite au long métrage « Le soupirant » (1962); du comique cinématographique de Jacques Tati, Buster Keaton, Jerry Lewis, Charlie Chaplin; de Federico Fellini; de Woody Allen…Annie Fratellini, actrice et femme de Pierre Etaix, rejoint le studio et nous parle du cirque et de la famille de clowns Fratellini…Extraits des films de Pierre Etaix : « Le soupirant » (1962), « Yoyo » (1964), « Tant qu’on a la santé » (1965 et 1973 version remixée), « Le grand amour » (1968), « Le pays de cocagne » (1971).Autres extraits de films: « SEVEN CHANCES »(« Les fiancées en folie ») de Buster KEATON (1925) et « THE PATSY » (« Jerry souffre-douleur ») de Jerry LEWIS (1964).

Coupables d’indulgences.

mars 30, 2011

La Une – 22h – mercredi 30/3  

Aux Etats-Unis, 80 prêtres du diocèse de Boston ont été accusés de pédophilie. En 2008, l’Eglise américaine a payé plus de deux milliards de dollars en frais de justice. Des Etats-Unis à la France, en passant par la Belgique jusqu’en Italie, un peu partout, le scandale éclate. Et l’année 2010 marque la fin du silence et de l’opacité. Pour la première fois de son histoire, l’Eglise catholique a été obligée de reconnaitre l’existence de milliers d’actes pédophiles commis par des prêtres. Des décennies durant, ces abus ont été pour la plupart dissimulés par la hiérarchie de l’Eglise avec comme mot d’ordre:  » Tais-toi et ne fais pas scandale « . Le tabou était puissant. Aujourd’hui, le silence est brisé. Ces enfants abusés dans la pénombre des presbytères sont devenus adultes et réclament un statut de victimes ainsi que des dédommagements. Ils portent le scandale jusqu’au coeur du Vatican en forçant le Pape de sortir de sa réserve. Ils prennent la parole et agissent groupés, de façon très organisée et efficace. Paul Moreira, l’auteur de ce documentaire, nous raconte les coulisses de la plus grande crise traversée par l’Eglise catholique au XXe siècle. Avec en filigrane, cette question : jusqu’où le Pape et ses évêques sont-ils responsables et susceptibles de se retrouver un jour devant les tribunaux.
www.rtbf/ladeux
http://www.golias-editions.fr/article4730.html