Quai des Belges : Tabou.

ARTE – 22h40 – mercredi 27/4   

« J’ai écopé de tous les complexes qu’il est possible d’imaginer : infériorité, manque de confiance en moi, anxiété, frustration, culpabilité, hypersensibilité…» Thomas rêve de créer une grande œuvre, mais se heurte au mur de ses doutes et de son impuissance. « Je ne fais pratiquement rien depuis mon bac, il y a quatre ans », constate-t-il. Souffrance. Solitude. Peur de sortir. Peur d’aller vers les autres. Mais dans cet entrelacs de névroses transparaît aussi le sentiment romantique d’être au-dessus de la mêlée, quelqu’un à part, promis à une destinée hors du commun, celle de son suicide longuement préparé et mis en scène…

Thomas a vingt ans. A l’âge ou d’autres entament leur vie d’adulte, il a décidé d’en finir avec la vie. Passionné de cinéma, il filme ses derniers mois, se livre face caméra. Des heures de rushes qu’il confiera en héritage à son amie de jeunesse, Orane Burri. Dix ans plus tard, devenue cinéaste, elle ose replonger dans les images de Thomas. Pour briser un tabou…

« Il y a encore du chemin à faire pour montrer que le suicide doit cesser d’être un tabou ; j’espère que la diffusion du film permettra d’outrepasser nos peurs et aidera à l’ouverture du débat… » (Orane Burri, réalisatrice de Tabou).

La suite : http://www.rtbf.be/tv/actualite/detail_quai-des-belges-tabou-un-film-poignant-sur-le-suicide-des-jeunes-video-et-bande-annonce?id=5979363

http://fr.vivat.be/sante/article.asp?pageid=584

www.preventionsuicide.be

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :