Une Bretagne inventive et autonome

par Lisa Giachino

De l’herbe, rien que de l’herbe ! Jeune éleveur breton, Ronan Guernion fait brouter ses vaches toute l’année, leur donne le moins de céréales possible et n’utilise pas du tout de soja. Il s’inspire de la méthode testée par André Pochon dès les années 50. Parcours croisés.

Le soja, Ronan Guernion n’en veut pas. Cet éleveur breton de 26 ans, qui a repris la ferme de ses parents en 2008, est l’un des initiateurs du documentaire « Terres à taire ». Il est parti avec d’autres membres de mouvements de jeunesse et d’éducation populaire, enfants d’agriculteurs comme lui, étudier la filière soja au Paraguay.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article24462

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :