Archive for février 2014

Sénégal : soutenez les 37 villages de Ndiaël privés de leurs terres

février 28, 2014

Neuf mille personnes de trente-sept villages affectés, plus de vingt-six mille hectares de terres protégées accaparées : au Sénégal, l’entreprise Senhuile SA dépossède des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants de leur unique ressource pour vivre, leurs terres. Pas de prise en compte des droits des populations locales, un accaparement de terres honteux, une mise en péril directe de la sécurité alimentaire des habitant-e-s de la région de Ndiaël : la liste est longue !

La suite sur : http://www.grain.org/fr/article/entries/4900-des-paysans-et-eleveurs-senegalais-exigent-que-la-multinationale-senhuile-sa-quitte-leurs-terres

pour agir : http://appels-urgents.peuples-solidaires.org/appel-urgent/senegal-senhuile?constituent=0&canal=partenaires&utm_source=partenaires&utm_campaign=AU369

Publicités

Vénézuela : Socialisme et Pénurie

février 28, 2014

par Victor Dedaj

On ne peut se lasser de décortiquer le langage des médias. Tenez, lorsqu’ils utilisent le mot « Pénurie ». Rappelons aux plus jeunes que « Pénurie » (avec une majuscule) est synonyme de « socialisme ». Là où il y du socialisme, il y a de la Pénurie. La Pénurie s’installe là où il a du socialisme. Pénurie et socialisme voyagent dans le même train. Si vous vous amusez à toucher aux lois du marché, le marché se venge en se pénurisant. La Pénurie est la conséquence du socialisme. Le socialisme produit la Pénurie. Pénurie et Socialisme sont dans un bateau mais personne ne tombe à l’eau, ou alors tous les deux, parce que Pénurie et Socialisme sont fermement agrippés l’un à l’autre.

La suite sur : http://www.legrandsoir.info/venezuela-socialisme-et-penurie.html

Abrogation de la circulaire Alliot-Marie

février 28, 2014

Le Collectif pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens appelle à signer la pétition pour l’abrogation de la circulaire Alliot-Marie.

La suite sur : http://france.attac.org/actus-et-medias/le-flux/article/abrogation-de-la-circulaire-alliot

La pétition à signer : http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/abrogation-de-la-lettre-circulaire-alliot-marie

Merci François Cluzet

février 28, 2014

Il ont dû aller chercher quelqu’un d’autre pour remettre son « césar d’honneur » à Madame Sodastream, produit des colonies. A la dernière minute, ils ont demandé à l’Américain Quentin Tarantino de remplacer François Cluzet, qui remettra tous les autres césars… sauf celui-là.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article9114

051

Max Havelaar ou le pâté d’alouette équitable

février 28, 2014

par Christian Jacquiau

Fairtrade-Max Havelaar, l’une des principales marques de commerce équitable, change son système de certification pour séduire les multinationales.

La suite sur : http://www.politis.fr/Max-Havelaar-ou-le-pate-d-alouette,25839.html

Le Parlement européen questionne (à moitié) la Troïka

février 28, 2014

par Fatima Martin, Jérôme Duval

Un rapport préliminaire du Parlement européen pointes les irrégularités du triptyque UE, BCE, FMI.

La suite sur : http://www.politis.fr/Le-Parlement-europeen-questionne-a,25930.html

Vénézuela : la révolution en danger

février 28, 2014

de Jean Ortiz

Questions à la une

février 27, 2014

Quelle eau choisir ? – L’aluminium, un danger pour notre santé ?

http://www.rtbf.be/video/detail_questions-a-la-une?id=1898371

Lire aussi : http://www.levif.be/info/actualite/belgique/le-prix-de-l-eau-en-augmentation-pour-quasi-tous-les-wallons/article-4000542826757.htm

Que croire ?

Sri Lanka : Vivre de son salaire, un droit humain, une lutte permanente.

février 27, 2014

« J’ai deux enfants que j’élève seule. Je n’ai même plus les moyens de payer notre loyer. Aucune usine ne veut nous engager depuis que nous avons été renvoyés et désignés comme ’fauteurs de troubles’ simplement pour avoir demandé un salaire suffisant pour vivre. Aidez-nous à retrouver notre travail. »

La suite sur : http://www.cncd.be/Sri-Lanka-vivre-de-son-salaire-un

Un piège transatlantique

février 27, 2014

par Serge Halimi

On peut parier qu’il sera beaucoup moins question de ce sujet lors des prochaines élections européennes que du nombre d’expulsions d’immigrés clandestins ou de l’enseignement (prétendu) de la « théorie du genre » à l’école. De quoi s’agit-il ? De l’accord de partenariat transatlantique (APT), qui va concerner huit cents millions d’habitants à fort pouvoir d’achat et presque la moitié de la richesse mondiale (1). La Commission européenne négocie ce traité de libre-échange avec Washington au nom des vingt-huit Etats de l’Union ; le Parlement européen qui sera élu en mai devra le ratifier. Rien n’est encore joué, mais, le 11 février dernier, lors de sa visite d’Etat à Washington, le président français François Hollande a proposé de hâter le pas : « Nous avons tout à gagner à aller vite. Sinon, nous savons bien qu’il y aura une accumulation de peurs, de menaces, de crispations. »

« Tout à gagner à aller vite » ?

La suite sur : http://www.monde-diplomatique.fr/2014/03/HALIMI/50200