Le cauchemar d’un touriste italien à l’aéroport de Tel Aviv

« Personne ne savait où j’étais, personne… J’avais simplement disparu » : le récit d’Andrea Pesce, qui après avoir goûté aux pratiques mafieuses d’El Al à l’aéroport de Venise, s’est retrouvé dans de sales draps à Ben Gourion…

La suite sur : http://www.europalestine.com/spip.php?article9217

« Qu’attend l’Europe pour mettre en place des mesures de rétorsions vis à vis des touristes israéliens ?

« J’ai vu des démocraties intervenir contre à peu près tout, sauf contre les fascismes. »

L’Espoir (1937) – Citations de André Malraux

Étiquettes : , , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s