Egypte : une présidence bien mal acquise

Le suspense avant l’annonce du résultat du scrutin de 2012 opposant le Frère Musulman Mohammed Morsi, à un apparatchik de l’Ancien Régime, Ahmed Shafiq, avait été insoutenable. Les deux hommes étaient au coude à coude. Finalement, Morsi l’avait remporté avec 51,7 % des voix. Cette fois-ci, pas de suspense : tout le monde savait, avant le match, que le maréchal Abdel Fattah El-Sissi remporterait le scrutin contre son adversaire le nassériste Hamdeen Sabbahi comme lors d’un des plébiscites de Moubarak. La question était de savoir avec combien de voix il obtiendrait la victoire et quelle serait la participation.

La suite sur : http://becassine.info/2014/06/06/unepresidencebienmalacquise/

Et aussi : http://www.slate.fr/story/87853/tentative-de-calcul-du-pouvoir-economique-des-militaires-egyptiens

Publicités

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :