Foot : pour mémoire

par Patrick Mignard

En mars 1976 en Argentine, sous la direction de Jorge Rafael Videla, Commandant en chef de l’armée argentine, s’installe au pouvoir une véritable bande d’assassins qui a un projet politique : « Processus de réorganisation national » ; il s’agit en fait de l’instauration d’une dictature sauvage. De 1976 à 1983, aux yeux du monde entier ce ne seront en Argentine que meurtres, massacres, disparitions, tortures, rapts d’enfants… Bref ce que l’Histoire retiendra sous l’intitulé de « sale guerre » (en espagnol guerra sucia).

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article26104

Et pourtant : http://www.lalibre.be/actu/international/le-pape-salue-les-valeurs-du-football-539968dc3570d60b4dc62b00

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :