Le fait-maison : un label de qualité en trompe-l’oeil

par Jean-Claude Renard

Il existait déjà le label Maître restaurateur (créé en 2008), et celui de Restaurant de qualité (né en 2013, sous la houlette de Ducasse et de Robuchon). Les restaurants peuvent en présenter un troisième, avec le label fait-maison, dont le décret a été publié ce 13 juillet.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article26335

Étiquettes : , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :