Archive for novembre 2014

« L’essence des médias n’est pas l’information. C’est le pouvoir. »

novembre 30, 2014

par John Pilger

Aujourd’hui les médias sont, comme l’avait décrit le père de la propagande, Edward Bernays, « un gouvernement invisible ». Ils font partie du gouvernement. Ils défendent les intérêts du gouvernement. Le premier ministre est un chargé de relation publique de profession, et pas des meilleurs. C’est tout ce qu’il est. Il ne doit pas être pris au sérieux, c’est juste son rôle. Cette position lui confère certains aspects du pouvoir. Mais le véritable pouvoir réside dans la propagande et les médias. C’est aujourd’hui le cas sur la planète entière.

La suite sur : http://www.legrandsoir.info/l-essence-des-medias-n-est-pas-l-information-c-est-le-pouvoir.html

Publicités

Nous voulons une ville vivante

novembre 30, 2014

Les derniers espaces verts de la Région de Bruxelles-Capitale sont progressivement et méthodiquement bétonnés, comme l’indique la comparaison de cartes vues du ciel. Les parcs, bois, friches, potagers, et les dernières terres arables sont de moins en moins nombreuses à échapper au travail des bulldozers et à l’appétit insatiable des promoteurs immobiliers.

La suite à lire sur : http://www.respire-asbl.be/Nous-voulons-une-ville-vivante

Ebola : le FMI et la Banque mondiale, pompiers pyromanes

novembre 30, 2014

par Renaud Vivien

Les pays les plus touchés par les ravages du virus Ebola font face à des crises sanitaires majeures. Celles-ci sont la conséquence directe des mesures structurelles orchestrées depuis plus de trente ans par le FMI et la Banque mondiale. L’annulation des dettes des pays du Sud doit être une priorité.

La suite à lire sur : http://cadtm.org/Ebola-le-FMI-et-la-Banque-mondiale

Le dictionnaire inachevé des politiciens véreux…

novembre 30, 2014

Pas une semaine ne se passe sans que la liste des politiciens-voleurs pris la main dans le sac ne s’accroisse d’un, deux ou trois noms… La roue de la fortune mal acquise tourne, tourne… et s’arrête, un jour en France, un jour en Italie, un jour au Luxembourg, un jour en Espagne. Jamais, paraît-il, on a autant lutté contre la corruption, et jamais on a vu autant de valeureux combattants mourir dans la tranchée des malversations. Une fois à gauche, une fois à droite… le justicier masqué est bien obligé de répartir ses coups pour éviter qu’on ne l’accuse de partialité.

La suite à lire sur : http://www.lafeuillecharbinoise.com/?p=11498

Ecologie : la courte vue des politiques.

novembre 30, 2014

par Patrick Mignard

Lors de la Conférence environnementale réunie à l’Élysée le 27 novembre, et en raison du drame de Sivens, la mort de Rémi Fraisse, le chef de l’État s’est fendu d’un discours qui se voulait novateur. On peut faire l’hypothèse qu’il est parfaitement sincère dans sa proposition, mais cet assaut de « démocratisme » tombe une nouvelle fois à plat. On finit par se demander – encore que l’on se le demande de moins en moins – s’il n’y a pas chez les politiciens une manière de penser totalement obsolète, et en particulier en matière d’écologie.

La suite à lire sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article27358

Au fondement de la citoyenneté sociale. Ni assurance ni charité, la solidarité

novembre 29, 2014

par Alain Supiot

Obligation envers les autres membres, la solidarité témoigne de la solidité d’une communauté. C’est pourquoi l’affaiblissement des mécanismes de sécurité sociale, telle la baisse des prestations familiales concoctée par le gouvernement français, affecte la cohésion nationale. Par l’égale dignité des citoyens qu’il met en œuvre, ce principe juridique forme le socle du développement humain.

La suite à lire sur : http://www.monde-diplomatique.fr/2014/11/SUPIOT/50963

Pourquoi tant de gynécologues-obstétriciens français sont-ils maltraitants ?

novembre 29, 2014

par Martin Winckler

1° Réponse courte : parce qu’ils sont formés comme ça et que tous ne réagissent pas contre cette formation. (Oui, il y en a qui réagissent et qui se comportent bien. Beaucoup. Mais ils n’ont pas la parole.)

2° Réponse longue :

Transgression et trahison

Qu’elle soit physique ou verbale, toute maltraitance médicale est intolérable. Car il ne s’agit pas d’une maltraitance « tout venant » (intolérable elle aussi) mais de celle qu’exerce une personne de confiance. C’est une transgression et une trahison.

Le contrat implicite que passe tout.e patient.e qui consulte un médecin consiste à lui accorder sa confiance (et à se « mettre à nu », au propre et au figuré) dans l’attente d’être au minimum écouté.e, rassuré.e et informé.e – non pour être insulté.e ou rabroué.e. C’est pourtant ce qui se produit, très souvent, en France.

La suite à lire sur : http://ecoledessoignants.blogspot.ca/2014/11/pourquoi-tant-de-gynecologues.html

Et aussi : https://gynandco.wordpress.com/

Général Pinatel : « La France est totalement vassalisée aux intérêts américains. »

novembre 29, 2014

http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2014/11/28/31046310.html

Les Restos du Coeur, ça bat fort

novembre 29, 2014

C’est l’ouverture de la 30ème campagne d’hiver des Restos du Cœur, magnifique ! Avec un million de personnes accueillies lors de la précédente campagne et 130 millions de repas servis dans les 2 090 centres, les Restos du Cœur tiennent bon dans un contexte il est vrai favorable à ce genre d’activité… Les perspectives de croissance sont importantes, c’est une entreprise en plein essor qui fait mieux d’années en années, qui pulvérise tous ses records, à ce rythme elle finira cotée en bourse. Cette petite entreprise ne connait pas la crise, mieux, elle vit de la crise ! Car la pauvreté progresse à grand pas et le nombre d’exclus est en constante augmentation grâce à la persévérance et l’effort soutenu de nos gouvernants !

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article27347

Et : http://feuillesdechoux.com/2014/11/06/13-a-table-restos-du-coeur/

« Vous voulez soulager la misère; nous, nous voulons l’éradiquer. » (Victor Hugo)

Pour ceux d’en haut, des couilles en or
Pour ceux d’en bas, des nouilles encore.

N’achetez pas votre sapin, louez-le

novembre 29, 2014

Après le Canada, les Etats-Unis et la Suisse, la location de sapins de Noël naturels arrive sur le marché français, même si elle se limite encore à une clientèle ultra-minoritaire de familles franciliennes.

La suite sur : http://www.lalibre.be/light/insolite/n-achetez-pas-votre-sapin-louez-le-5478098835707696ba92c04d

Si vouis voulez absolument un sapin de noël, bricolez-en un avec des matériaux de récupération.