Le boucher brésilien qui faisait revivre les vieux livres

par Jean-Claude Gerez

Analphabète jusqu’à l’âge de seize ans, Luiz Amorim, boucher de profession, fait partager sa passion dévorante des livres et de la lecture au plus grand nombre et surtout à ceux qui n’y ont pas accès.

La suite sur : http://reporterre.net/Le-boucher-bresilien-qui-faisait-revivre-les-vieux-livres

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :