Trop pauvre pour être honnête

par Dominique Simonnot

Nadia a manqué de tomber raide le 12 mars, en lisant la lettre du service de l’aide juridictionnelle de Paris, auquel elle avait demandé l’assistance gratuite d’un avocat : « Les revenus déclarés – 300 euros – ne sont pas compatibles avec le fait de vivre à Paris, même en cas d’hébergement gratuit. »

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article31779

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :