Quand Ankara impose le silence

par Timour Muhidine

Le 4 août, le secrétaire général du Conseil de l’Europe a exhorté la Turquie à « ne pas ratisser trop large » lors des purges auxquelles elle s’adonne depuis la tentative de coup d’État militaire. Le propos est affable : selon le ministre de l’intérieur turc, 25 917 personnes ont été interpellées. Et des dizaines de milliers ont perdu leur emploi.

La suite sur : http://blog.mondediplo.net/2016-08-23-Quand-Ankara-impose-le-silence

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :