« Voilà une raison de plus d’y aller mollo sur la bouffe industrielle. »

Savez-vous que les huiles végétales sont le résultat d’un long processus de transformation ? Après broyage des graines d’oléagineux, puis ajout d’hexane, un dérivé bon marché du pétrole, afin de rendre la mixture le moins trouble possible, l’huile brute a droit à un passage en centrifugeuse pour être débarrassée de ses impuretés, puis elle est traitée à la soude caustique, pour que soient éliminés les acides gras indésirables, avant d’être décolorée avec des agents d’absorption comme le charbon actif, puis filtrée, puis décarbonisée par chauffage sous vide entre 180 et 240 °C à la vapeur d’eau.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32232

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :