« Jordy, ce n’est pas toi qui a échoué, c’est notre société »

Fin août, Jordy Brouillard, 19 ans, est mort dans la plus grande solitude sous une tente dans le domaine de Blaarmeersen, à Gand. Depuis, les responsabilités de la situation dans laquelle a abouti Jordy a été imputée tour à tour aux parents, aux professionnels de l’aide à la jeunesse, aux jeunes et à la politique mise en œuvre dans le secteur. Mais où les choses ont-elles vraiment mal tourné ? Jan Materne, travailleur social au Service d’aide à la jeunesse, nous livre sa réflexion.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/jordy-ce-n-est-pas-toi-qui-echoue-c-est-notre-societe

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :