Le droit à une mort digne

L’enfant avait 17 ans, et souffrait d’une maladie incurable. La solution demeure « exceptionnelle », rappelle le président de la commission « euthanasie ».

La suite sur : http://www.lesoir.be/1319994/article/actualite/belgique/2016-09-17/mineur-euthanasie-en-belgique-droit-une-mort-digne

La liberté de mourir ou de vivre est la dernière et ultime liberté d’un individu; il est intolérable que la réponse à ce choix soit le fait d’autrui.
Que ceux qui sont contre ne la pratique pas, je ne leur impose pas mes choix philosophiques et leur demande de faire de même.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s