Le droit à une mort digne

L’enfant avait 17 ans, et souffrait d’une maladie incurable. La solution demeure « exceptionnelle », rappelle le président de la commission « euthanasie ».

La suite sur : http://www.lesoir.be/1319994/article/actualite/belgique/2016-09-17/mineur-euthanasie-en-belgique-droit-une-mort-digne

La liberté de mourir ou de vivre est la dernière et ultime liberté d’un individu; il est intolérable que la réponse à ce choix soit le fait d’autrui.
Que ceux qui sont contre ne la pratique pas, je ne leur impose pas mes choix philosophiques et leur demande de faire de même.

Advertisements

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s