Mwèrt po l’Patreye

Les mutineries de Cœuvres en juin 1917 : http://www.lafeuillecharbinoise.com/?p=12820

Champs d’honneur :

« Certaines chansons comme celle de « Craonne » pouvaient envoyer un soldat au peloton d’exécution. Elle est encore censurée aujourd’hui. Lors de la commémoration de la bataille de la Somme, elle devait être interprétée par une chorale d’enfants mais le ministre de l’intérieur l’a interdit. C’est comme un bras d’honneur officiel à la souffrance des gens ! Les chants ont eu un rôle important parce que leur caractère subversif peut traverser les frontières. Ce sont autant de cris contre la guerre et tous ceux qui sont inféodés aux marchands de canons. » Dominique Grange (Le Soir – Les Livres – 5 et 6 novembre 2016)

http://www.michelcollon.info/14-18-on-croit-mourir-pour-la/

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32877

http://lescenobitestranquilles.fr/2016/11/maudite-soit-la-guerre-4/

http://rodolediazc.blogspot.be/2016/11/11-novembre.html

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :