Fils de Hasard, un destin de mineur

par Laurence Bertels

Lorsqu’ils arrivèrent en Belgique, en 1946, les Italiens croyaient trouver la terre promise. Les charbonnages qui les attendaient avaient pour nom Hasard, Fortune et Bonne Espérance…

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/arts/fils-de-hasard-un-destin-de-mineur-58238120cd70958a9d5f0ca8

http://www.rtbf.be/auvio/detail_chronique-theatre?id=2157451

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :