« Andrée De Jongh reste une figure méconnue de notre histoire… La Belgique n’aime pas ses héros »

par Christian Laporte

Marie-Pierre d’Udekem d’Acoz, née Verhaegen, est historienne diplômée de l’Université de Gand. En 2001, elle avait publié Pour le Roi et la Patrie. La noblesse belge dans la résistance, une étude qui fut saluée pour sa rigueur scientifique. Sa rencontre, en 2004, avec la grande résistante Andrée De Jongh, a donné naissance au début de cette année à une biographie magistrale de celle qui fut sans doute la plus grande résistante belge de la Seconde Guerre mondiale. Elle aurait eu cent ans ce 30 novembre. Le « hic » est que la Belgique officielle ne fera strictement rien ce mercredi pour lui rendre hommage.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/belgique/andree-de-jongh-reste-une-figure-meconnue-de-notre-histoire-la-belgique-n-aime-pas-ses-heros-583e72c8cd70a4454c070c17

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :