Non mais quelle surprise

Une forte proportion des études scientifiques consacrées à l’efficacité ou la durabilité des plantes à organismes génétiquement modifiés (OGM) présentent des conflits d’intérêts financiers, conclut une étude publiée jeudi par l’Inra dans la revue américaine PLOS One.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/planete/40-des-etudes-sur-les-ogm-gangrenees-par-des-conflits-d-interet-financiers-58542cb4cd70fa7e37c4ce3d

041

Advertisements

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :