Archive for janvier 2017

Des dizaines de milliers de réfugiés errent, dans l’hiver glacial, sur la « route des Balkans »

janvier 31, 2017

par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin, Simon Rico

Pendant qu’aux Etats-Unis, Donald Trump subit l’opprobre international après avoir fermé les frontières aux ressortissants de sept pays du Moyen-Orient et d’Afrique, aux frontières de l’Europe, des dizaines de milliers de réfugiés errent toujours le long de la « route des Balkans », de la Grèce à la Croatie. Certains continuent à arriver de Turquie, d’autres sont renvoyés d’Autriche ou brutalisés par des milices xénophobes en Hongrie ou Bulgarie. Beaucoup tournent en rond depuis des mois, d’une frontière fermée à l’autre. Basta ! fait le point sur les obstacles rencontrés par les exilés, mais aussi sur les solidarités qui continuent à s’exprimer. Alors que la Turquie s’apprête à libérer un nouveau flot d’exilés.

La suite sur : http://www.bastamag.net/Des-dizaines-de-milliers-de-refugies-errent-dans-l-hiver-glacial-sur-la-route

Publicités

LA FRIENDZONE l ’ enclos imaginaire du mâle éconduit

janvier 31, 2017

par Virginie Gérouville

L’ensemble des productions de la société du spectacle, mieux connue sous son appellation anglophone Entertainment, a pour but de divertir. Cela fonctionne tant et si bien qu’une véritable Pop culture2 est née et continue à fédérer et rassembler les gens, les fans autour de certains sujets, d’un patrimoine culturel connu et partagé. Ces productions –
films, séries, émissions de télévision – utilisent des schémas narratifs précis, exploitent des notions, idées, clichés dans lesquels une large part de la population se reconnaît. Pour le meilleur, mais aussi mal-
heureusement pour le pire. C’est notamment le cas avec la Friendzone.
Ce qui était au départ une gentille blague destinée à taquiner un pote est rapidement devenue un concept à part entière renforçant des stéréotypes de genre et menant à des comportements et actions violentes.

La suite sur : http://www.barricade.be/sites/default/files/publications/pdf/2016-la_friendzone.pdf

La Compagnie What’s Up propose « Is there life on Mars ? » au Festival de Liège

janvier 31, 2017

par Justine Pecquet

A la mi-février, la compagnie What’s up proposera le spectacle « Is there life on Mars ? » à Liège, dans le cadre du Festival de Liège. Un spectacle qui parle de l’autisme. Nous avons interviewé Héloïse Meire, Directrice artistique de cette compagnie fondée en 2011 et qui propose avec « Is there life on Mars » son troisième spectacle.

La suite sur : https://capoupascap1001.wordpress.com/2017/01/31/la-compagnie-whats-up-propose-is-there-life-on-mars-au-festival-de-liege/

Le travail de nuit, de l’exception à la norme ?

janvier 31, 2017

par Claudia Chin

À l’exception de certaines dérogations, le travail de nuit (de 20h à 6h) est en principe interdit dans notre pays. Pourquoi ? Ce régime de travail a des effets pouvant être désastreux sur la santé physique, mentale et sociale des travailleurs. Mais, pour le ministre de l’Emploi Kris Peeters (CD&V), il s’agit d’une mesure vers le « travail faisable et maniable ».

La suite sur : http://solidaire.org/articles/le-travail-de-nuit-de-l-exception-la-norme

Que ne ferait-on pas pour la bonne santé financière des entreprises. Les travailleurs, eux, sont exploitables et jetables comme des kleenex.

Etude du PTB : en 20 ans, les tarifs SNCB ont augmenté de 14% en plus que nos salaires

janvier 31, 2017

Le service d’études du PTB a épluché la hausse des tarifs de la SNCB depuis 20 ans. Il ressort de cette étude que les tarifs moyens de la SNCB ont augmenté de 65% depuis 1995. C’est 20% plus rapidement que l’indice des prix à la consommation, (IPC, donc des autres biens et services) et surtout 14% de plus que nos salaires.

La suite sur : http://ptb.be/articles/etude-du-ptb-en-20-ans-les-tarifs-sncb-ont-augmente-de-14-en-plus-que-nos-salaires

Et : http://ptb.be/articles/trains-en-retard-passons-l-action

« la télévision offre le visage de possédants normatifs agrippés à leurs apanages vermoulus. Un monde s’effondre et ils se prennent pour les colonnes du temple. « 

janvier 31, 2017

par Antoine Perraud

La télévision hait le mouvement qui déplace les lignes. Elle chasse à coups de canne les trublions, surtout s’ils sont de gauche. Dimanche soir, on se serait cru avec les émigrés de Coblence pendant la Révolution française ! À n’en pas croire ses oreilles…

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article33635

Les patients atteints de Sclérose en plaques seront désormais suivis au MS Center du CHR de Liège, une première en Belgique

janvier 31, 2017

12.000 personnes souffrent de la Sclérose en plaques en Belgique, majoritairement des personnes âgées entre 20 et 40 ans et si les traitements ont énormément évolués ces derniers temps, le parcours de suivi et de traitement des patients reste compliqué et épuisant, jalonné de rendez-vous dispersés dans différents services.

La suite sur : https://capoupascap1001.wordpress.com/2017/01/31/les-patients-atteints-de-sclerose-en-plaques-seront-desormais-suivis-au-ms-center-du-chr-de-liege-une-premiere-en-belgique/

Deux stages de langue des signes durant les congés de carnaval

janvier 31, 2017

Deux stages de langue des signes vous sont proposés durant les vacances de Carnaval.

Plus d’infos sur : https://capoupascap1001.wordpress.com/2017/01/31/deux-stages-de-langue-des-signes-durant-les-conges-de-carnaval/

La « justice » en version turque

janvier 30, 2017

Perpétuité pour Pınar Selek : “Ils n’auront pas mon sourire et mon énergie…”

La suite sur : http://www.kedistan.net/2017/01/29/pinar-selek-encore-demande-perpetuite/

Action urgente Bangladesh

janvier 30, 2017

Depuis le 12 décembre 2016, une vague de répression des travailleurs de l’habillement et de leurs syndicats fait rage au Bangladesh, suite à un mouvement de grève pour exiger une augmentation des salaires. En effet, les travailleurs peinent à survivre avec leur salaire équivalent au minimum légal de 67$ par mois. Ce salaire a été fixé en 2013 et le gouvernement ne prévoit pas de le réexaminer avant 2018. En attendant, le coût de la vie a fortement augmenté (plus de 6% par an depuis 2013) et les travailleurs qui ne parvenaient déjà pas à couvrir leurs besoins de base doivent maintenant redoubler d’efforts pour survivre.

En représailles au mouvement de grève, au moins 24 travailleurs et leaders syndicaux ont été arrêtés et placés en détention par la police. Ils ne peuvent pas être libérés sous caution. Certains ont été maltraités ou menacés de torture voire de mort. Beaucoup ont été accusés sans fondement.

Les marques doivent agir.
Signez la pétition !
achACT et la Clean Clothes Campaign remettront les signatures aux représentants de H&M, GAP, C&A, Zara et VF dans les prochaines semaines.

De leur côté, les employeurs ont licencié plus de 1.500 travailleurs et ont déposé plusieurs plaintes non-fondées contre des dizaines de travailleurs de l’habillement et de leaders syndicaux. Ces accusations visent également des centaines de travailleurs « anonymes » afin que les employeurs puissent ajouter librement les travailleurs considérés comme perturbateurs à la liste. Les travailleurs licenciés auraient été ajoutés à une liste noire rendant impossible un emploi futur dans l’industrie de l’habillement.

La majorité des usines à l’origine des plaintes fabriquent des vêtements pour H&M, Gap (Banana Republic et Old Navy), C&A, Inditex (Zara et Bershka), et Vanity Fair (North Face, Jansport, Wrangler et Lee).

Pour agir : http://www.achact.be/Archives-events-40-agir.htm

Et: https://reporterre.net/On-a-tente-de-faire-les-soldes-mais-notre-conscience-sociale-et