Compte-rendu de l’atelier « Face au capitalisme et au patriarcat : quelles luttes et stratégies des femmes ? »

par Noëmie Cravatte

Les thématiques débattues durant cet atelier permirent d’analyser comment le capitalisme dans sa phase actuelle pousse l’oppression des femmes à son paroxysme, pourquoi on assiste dans le monde entier à une nouvelle chasse aux sorcières, quels sont les obstacles les plus prégnants au respect des droits fondamentaux des femmes en Asie du Sud avec un focus sur les dérives des micro-crédits et pourquoi est-il possible d’affirmer que l’illégitimité de la dette publique est encore plus criante lorsqu’on est une femme. Le Comité « Vlà la facture » présenta son action pour réaliser un premier audit féministe quelque peu expérimental de la dette. Quelles stratégies développer face aux enjeux actuels et comment contrer la récupération par le capitalisme du travail domestique gratuit des femmes … Ces questions ont structuré les débats de ce vaste et intense moment de réflexions féministes.

Intervenantes : Silvia Federici (militante féministe, écrivaine et professeure émérite de sciences sociales à l’Université Hofstra à New York), Bushra Khaliq (Women in Struggle for Empowerment/CADTM Pakistan), Marcela de la Peña Valdivia (Comité V’là la Facture), Christine Vanden Daelen (CADTM Belgique).

La suite sur : http://www.cadtm.org/Compte-rendu-de-l-atelier-Face-au

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :