Ils en « pince » pour elle

Suite à un accident domestique, Marianne (prénom d’emprunt) est privée presque totalement de l’usage de ses membres, ce qui ne l’empêche pas de rester très active et déterminée. Pendant longtemps, elle a cherché une « pince de préhension » adaptée à son handicap, afin d’améliorer son quotidien. Elle n’a jamais trouvé ce qui lui convenait.

La suite sur : http://www.rtc.be/article/info/enseignement/sa-vie-change-grace-a-deux-etudiants-electromecaniciens_1494057_325.html

Advertisements

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :