Karen Messing dévoile les souffrances invisibles au travail

par Irène Kaufer

Généticienne de formation, professeure à l’Université du Québec à Montréal, Karen Messing s’est intéressée aux conditions de travail qui rendent les gens malades : que ce soient des radiations, des produits dangereux, des postures difficiles ou des horaires incompatibles avec une vie personnelle. Descendant de son piédestal de scientifique, elle a eu cette attitude révolutionnaire : écouter les personnes concernées, en particulier les ignoré·es en bas de l’échelle sociale, dont une majorité de femmes.

La suite sur : http://www.axellemag.be/karen-messing-devoile-les-souffrances-invisibles-au-travail/

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :