« Chez nous » : Lucas Belvaux démonte lumineusement le mode opératoire du FN

par Fernand Denis

Pauline est infirmière à domicile dans une petite ville sinistrée du Nord de la France. Et elle ne chôme pas, à la différence de 30 à 40 % de ses concitoyens. Cité, corons, villa 4 façades; elle va, elle vient, dix heures, douze heures, quatorze heures par jour, donner des soins, de la chaleur humaine, de la prévention. Elle rentre partout, entend tout, voit une situation sociale se dégrader, une région s’enfoncer.

La suite sur : http://www.lalibre.be/culture/cinema/chez-nous-lucas-belvaux-demonte-lumineusement-le-mode-operatoire-du-fn-58b53924cd70e898181ea3ff

Advertisements

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :