« Message à l’avenir » de Laurence Vielle

Je t’écris d’un pays où le pôle nord a changé de cap
les moteurs dévastent l’air
noircissent nos poumons
les enfants galopent dans des écrans
les animaux sont abattus à grande vitesse
pour fournir à nos panses viande terne
on achète on consomme on jette
notre temps file file et file
nous construisons l’arme qui nous tue tous
en poussant juste sur un bouton
nous divisons la planète par lignes invisibles
interdit de les franchir si tu demandes asile
nous rêvons de conquérir l’espace
pour affamer une autre terre
nos frères meurent de faim de froid
à même les trottoirs aux pays des nantis
les plus âgés croupissent dans les mouroirs
l’eau la belle eau la ruisselante
nous la filtrons pour apaiser nos soifs
Dans ton coeur qui demain battra
un peu du mien y chantera
chante oui chante le demain d’aujourd’hui
tu lis ces mots c’est que tu vis
célèbre la vie qui passe
marche marche arpente les chemins
et de tes mains à d’autres reliées
aime oui aime le monde qui est tien
et de tes lèvres et de ton souffle
invente les mots de ton poème
chair lumineuse aux enfants de demain.

http://www.poetenational.be/message-pour-lavenir-de-laurence-vielle/

Advertisements

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :