« Non Una di Meno » : les féministes italiennes vers la grève transnationale du 8 mars

« Le Streghe son tornate » (Les sorcières sont revenues) |1|, un des slogans du mouvement féministe italien des années 1970, c’est le titre de l’article de « La Repubblica » qui raconte l’Assemblée Nationale de « Non Una di Meno » (Pas Une de Moins) |2| du 4 et 5 février dernier à Bologne.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Non-Una-di-Meno-les-feministes

Advertisements

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :