« La Paix maintenant, une exigence populaire »

Le vendredi 16 décembre 2016, à Louhossoa, trois figures de la société civile basque reconnues pour leurs engagements non-violents tentent de procéder à la neutralisation d’une partie de l’arsenal d’ETA dans l’objectif de le remettre aux autorités françaises. Ceux-ci (Jean-Noël Etcheverry dit Txetx, Michel Berhocoirigoin et Michel Bergougnian), ainsi que la journaliste Béatrice Haran-Molle et le caméraman Stéphane Etchegaray assurant la couverture médiatique, sont alors interpellés par la DGSI, la BRI et l’unité d’élite du RAID, sous l’œil de membres de la Guardia Civil espagnole. De quoi se féliciter d’un « nouveau coup dur porté à l’ETA », selon le communiqué publié dans la nuit du vendredi au samedi par le nouveau ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux…

La suite sur : http://www.labandepassante.org/la-paix-maintenant.php

Publicités

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :