Malgré les ingérences de l’Empire et ses vassaux, le peuple syrien vivra

par Chems Eddine CHITOUR

a guerre en Syrie fait toujours rage

« Il existe pour le pauvre en ce monde deux grandes manières de crever, soit par l’indifférence absolue de vos semblables en temps de paix, ou par la passion homicide des mêmes la guerre venue. » Voyage au bout de la nuit (édition 1952) – Louis-Ferdinand Céline

Six ans de cauchemar, c’est ainsi que l’on peut résumer le calvaire du peuple syrien que l’on veut réduire en poussière.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/malgre-les-ingerences-de-l-empire-et-ses-vassaux-le-peuple-syrien-vivra.html

C’est r’parti comme en 14 : http://lescenobitestranquilles.fr/2017/04/cest-rparti-comme-en-14/

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :