Fermeture de Fessenheim : Royalement faux

La promesse n° 41 du candidat François Hollande – la fermeture de Fessenheim – serait-elle tenue ? Dimanche 9 avril, sur Twitter, Ségolène Royal, la ministre de l’Environnement, s’est félicitée du décret qui met fin à l’exploitation de la plus vieille centrale nucléaire française, terminant avec fierté son message d’un : « C’est dit c’est fait. » Mais la brièveté de la forme ne peut qu’alerter : derrière l’acrobatie rhétorique de la ministre, se cache une vraie victoire pour EDF, entreprise dont l’État est pourtant actionnaire à 81,3 %.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34320

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :