La transparence est collée au fond de la casserole

Toute la presse a tartiné. Depuis le 3 avril, le consommateur a le droit de savoir s’il risque une gastro en poussant la porte de tel ou tel restau. Quand il se connecte sur le site Alim’confiance du ministère de l’Agriculture ou qu’il pianote sur son portable, quatre smileys lui indiquent le niveau d’hygiène décroché par la gargote lors des contrôles : de « très satisfaisant » à « à corriger de manière urgente ».

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34346

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :