Un Belge aurait participé à la dissimulation des dangers potentiels du Roundup

Selon des documents révélés par la justice californienne dans le cadre d’un procès contre la multinationale Monsanto, le géant américain de l’agro-chimie aurait fait rédiger des études scientifiques par ses propres services avant de solliciter des scientifiques reconnus pour qu’ils y apposent leur signature.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/environnement/un-belge-aurait-participe-a-la-dissimulation-des-dangers-potentiels-du-roundup/article-normal-651331.html

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :