Il y a 40 ans : Les Mères de la place de Mai

par Louise Michel D.

« Je faisais partie des 500 bébés volés par la dictature argentine, mes parents sont portés disparus »

Les Mères de la place de Mai est une association des mères et grands-mères argentines dont les enfants ont disparu (enlèvements et/ou assassinats) lors de la dictature militaire de 1976-1983. Ce dimanche 30 avril 2017, cela fait précisément 40 ans que ces femmes ont commencé à manifester pacifiquement devant le bâtiment du gouvernement en vue de connaître la vérité. Depuis la chute de la dictature, 700 disparus ont été identifiés sur les 1.200 restes humains retrouvés.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/international/je-faisais-partie-des-500-bebes-voles-par-la-dictature-argentine-mes-parents-sont-portes-disparus-5901fbe9cd70812a65ae5828

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :