Macron, Le Pen et le « Parti de la trouille » (cf. De Gaulle)

par Théophraste R.

Les mêmes qui ont reproché à JLM le vice rédhibitoire d’être un candidat « auto-proclamé » le pressent avec fébrilité au lendemain du premier tour d’appeler à voter pour un candidat auto-proclamé à qui cette critique n’est jamais faite.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/macron-le-pen-et-le-parti-de-la-trouille-cf-de-gaulle.html

https://www.legrandsoir.info/france-bilan-du-1er-tour-place-a-la-bataille-des-idees.html

Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :