Bien dans leurs fesses, les nanas de Cécile Dormeau

par Annabelle Georgen

Avec ses vignettes pleines d’humour et de poésie, la dessinatrice parisienne Cécile Dormeau, 28 ans, croque un univers haut en couleur où les femmes ont la vedette, et où courbes généreuses, poils et vergetures prennent leurs aises, sans complexes. Interview.

A lire sur : http://www.axellemag.be/nanas-cecile-dormeau/

Publicités

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :