Jamais trop tôt pour avoir envie de changer le monde

Jamais trop tôt. Voilà le nom de la collection dédiée aux jeunes publics chez l’éditeur La Ville Brûle. Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour lutter contre les stéréotypes et qu’il n’est jamais trop tôt pour avoir envie de changer le monde, cette maison d’édition a eu la bonne idée de créer une collection pour sensibiliser au plus tôt et déconstruire les idées reçues de notre société dans l’imaginaire des plus jeunes. Dans cette collection, un « premier manuel de pensée critique » a vu le jour : Pourquoi les riches sont-ils de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres ? Un livre capital créé à huit mains, l’éditrice Marianne Zuzula, l’illustrateur Etienne Lécroart, et les deux sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/jamais-trop-tot-pour-avoir-envie-de-changer-le-monde/

Publicités

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :