Le travail et la prison

par O. Sarrouy

Naturaliser dans la vie économique le pouvoir légal de punir : nous contraindre, par toute une série de petites soumissions quotidiennes, à accepter ce que, au fond, nous ne désirons pas (le travail, la réussite, l’angoisse de n’être personne, etc.). Un texte d’Olivier Sarrouy, maître de conférences à l’Université de Rennes 2 et Bernard Aspe, directeur de programme au collège international de philosophie.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34846

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :