Conseil européen : Macron renvoyé sèchement à ses chères études

On allait voir ce qu’on allait voir ! Dès son premier Conseil européen, les 22 et 23 juin, promis, Macron allait casser la baraque, bousculer Frau Merkel. La presse française en délire parlaient déjà de « Macronmania » dans les couloirs de Bruxelles. La presse anglaise anti-Brexit en faisait des tonnes.

La suite sur : http://yetiblog.org/index.php?post/2530

Lire aussi : http://l-arene-nue.blogspot.be/2017/06/pourquoi-le-premier-sommet-europeen-de.html

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :