Conférence de Bernard Friot : « À quoi je dis oui » – Ou comment retrouver la dynamique de notre histoire populaire

par Bernard Friot

Je suis né en même temps que le régime général de sécurité sociale, et cette coïncidence explique peut-être ma passion de chercheur pour la sécurité sociale. En tout cas, il m’a fallu près de quarante ans pour comprendre que les créateurs du régime général en 1946 luttaient en révolutionnaires contre une sécurité sociale capitaliste déjà très développée à l’époque.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34985

Publicités

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :