BNP et le génocide au Rwanda

En acceptant la demande de la Banque Nationale du Rwanda (BNR) en juin 1994, en plein embargo sur les armes au Rwanda, BNP Paribas aurait transféré les fonds servant à des criminels de guerre pour acheter des armes ayant servi à la perpétration du génocide des Tutsi.

Sans ce transfert de fonds qu’aurait autorisé la BNP, 80 tonnes d’armes n’auraient probablement jamais été livrées au Rwanda et n’auraient, de fait, pas servi à la perpétration du génocide de 800 000 Tutsi, femmes et enfants compris.

La suite sur : https://actions.sumofus.org/a/bnp-et-le-genocide-rwandais-l-industrie-de-la-finance-doit-rendre-des-comptes/?akid=31897.8812595.pSznmk&rd=1&source=fwd&t=3

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :