Déficit, dette, emploi : trois échecs de la politique gouvernementale

par Marco Van Hees

Le gouvernement fédéral a imposé des milliards de coupes sociales à la population depuis 2014. Au nom de l’équilibre budgétaire. Mais celui-ci est reporté d’année en année et on annonce encore 8 à 9 milliards d’efforts. Pendant ce temps, la pauvreté (surtout des femmes) explose, les emplois se précarisent et la répartition du revenu national entre travail et capital est toujours plus favorable à ce dernier.

La suite sur : http://ptb.be/articles/deficit-dette-emploi-trois-echecs-de-la-politique-gouvernementale

Bon à savoir : « la fraude fiscale équivaut annuellement à un montant compris entre 20 et 33 milliards d’euros en Belgique. »
Il fait quoi le gouvernement ?

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s