Brûler la nourriture : nouvelle tactique de la bataille des trente jours

par Marco Teruggi

Le spectacle est désolant : des colis et des colis de nourriture brûlée. Du beurre, des pâtes, de la viande, du sucre fondus, du lait, du riz, calcinés par tonnes entières. Entre 50 et 60 au total sur les 180 tonnes qui étaient entreposées là quand, dans la nuit de jeudi dernier, deux individus sont entrés dans un dépôt du Mercal (magasin d’alimentation à bas prix de l’État) à Lecheria et y ont mis le feu.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/13/bruler-la-nourriture-nouvelle-tactique-de-la-bataille-des-trente-jours/

Les images que vous ne verrez pas dans les médias : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/14/venezuela-les-images-que-vous-ne-verrez-pas-dans-les-medias/

Et aussi : http://www.humanite.fr/venezuela-caracas-sous-la-coupe-dingerences-638824

Publicités

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :